Cet article date de plus de 8 ans

Europa League : St Etienne assure l'essentiel

Pour ses retrouvailles avec l'Europe, Saint-Etienne a assuré l'essentiel en s'imposant 3 à 0 devant les Moldaves de Milsami Orhei jeudi lors du 3e tour préliminaire aller de l'Europa League.
Les Verts, dont la dernière incursion sur la scène européenne remontait à 2008-09,ont parfaitement lancé la rencontre en marquant dès la 3e minute par Brandao, auteur d'un superbe tir en pivot.Cohade doublait la marque à la 21e minute et l'ASSE, 5e du dernier Championnat de France et lauréate de la Coupe de la Ligue, semblait se diriger vers une victoire facile.Mais il fallait attendre la 82e min pour que Brandao donne plus d'éclat à une victoire qui devrait permettre aux Verts d'aborder le match retour dans une semaine avec sérénité.L'AS Saint-Etienne a quasiment assuré sa qualification pour les barrages de l'épreuve au terme d'une rencontre
marquée par le retour de Jérémy Clément. Ce dernier, victime le 2 mars, d'une double fracture ouverte tibia-péroné, a remplacé Josuah Guilavogui, à la 75e minute, salué par une énorme ovation.

Les Stéphanois, qui ont dominé sans partage un adversaire de faible niveau, réduit à dix après l'exclusion de Denis Rassulov (67e min), ont également touché les montants à deux reprises, par Guilavogui (23e min) puis Brandao, encore lui, juste avant la mi-temps (44e min).Bien que l'opposition n'ait pas été trop farouche, l'ASSE, qui sort d'un stage au Portugal (20-24 juillet) paraît monter en puissance, affichant de bonnes dispositions dans l'animation offensive malgré le départ de Pierre-Emerick Aubameyang.En revanche, elle n'a pas été trop sollicitée défensivement hormis sur un coup franc de Guihlerme repoussé par Stéphane Ruffier (90+3).

Parmi les autres rencontres de la soirée, les Albanais du FK Kukësi ont surpris les Ukrainiens du Metalurg Donetsk (2-0) alors que l'Etoile rouge de Belgrade est en ballotage défavorable après sa défaite 3 à 1 devant le Chernomorets Odessa (1re div. ukrainienne).
Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne): "L'essentiel est fait. Nous n'avons pas pris de but à domicile et nous en avons inscrit trois. Je suis très satisfait.Bien sûr, je vais vous dire que rien n'est acquis, mais nous avons un bel avantage pour le retour, un match pour lequel il faudra afficher du sérieux, jeudi prochain.Il faudra tenter de marquer un but. Si nous avons le bonheur d'y parvenir, les choses seront encore plus difficiles pour notre adversaire. Je savais qu'à un moment,nous manquerions d'un peu d'énergie et de rythme sur les deux périodes. Au bout de 30-35 minutes, nous étions moins lucides. Il y avait de la fatigue. C'était notre cinquième match, notre premier en compétition. Et cette période correspond à ces satanés coup franc concédés stupidement et qui engendre des phases arrêtées sur lesquelles on pouvait être en danger. Nous avons bien neutralisé notre adversaire et notre entame a été très intéressante. Nous avons marqué rapidement. C'était important. Je suis satisfait mais comme nous ne sommes pas prêts physiquement, il faut rester vigilant. Nous aurions pu gagner plus largement car nous avons eu beaucoup de situtations".

Franck Tabanou (milieu de Saint-Etienne) : "Cela fait toujours plaisir d'entrer dans un match de la sorte. C'est bien de marquer rapidement contre des adversaires regroupés en défense. Nous avons inscrits trois buts. Nous aurions pu en mettre plus. Nous nous sommes mis à l'abri et nous ferons le nécessaire au retour. Nous  nous sommes rendus le match facile grâce à l'ouverture rapide du score de Brandao.Nous avons su trouver des espaces et concrétiser pas mal d'actions. Pour mon cas personnel, cela a été. Le groupe m'a mis dans de bonnes dispositions et à l'aise.C'est plus facile de jouer son jeu dans un tel stade et devant un tel public".
    
    
    
    
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football as saint-etienne