Rhône: même sur l'eau la police veille...

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Gonzalez
Une patrouille de la brigade fluviale de Lyon circulant sur le Rhône- Le 3 août 2013
Une patrouille de la brigade fluviale de Lyon circulant sur le Rhône- Le 3 août 2013 © France3 RA

La brigade fluviale de Lyon a des missions de police, elle traque les comportements dangereux et les manquements aux règles de sécurité qu'il s'agisse de navigation ou de baignade

Alors que les températures affichent des records, la surveillance est renforcée sur le Rhône et la Saône en ce début de mois d'août 2013.
Les rondes de la brigade fluviale sont renforcées durant cette période, car la fréquentation des berges du fleuve et des rivière lyonnaises s'accentuent sensiblement. D'ailleurs, d'après les agents, le nombre d'interventions de secours pour des personnes tombées à l'eau accidentellement (bousculade, état d'ivresse) ou de façon volontaire (tentatives de suicide, défis entre amis) augmente, sans compter les baignades dans des zones totalement interdites.
Le préfet délégué à la sécurité souhaité que la vigilance soit renforcée sur les cours d'eau par les services de police de la brigade fluviale et les sapeurs-pompiers.
Cette surveillance accrue a été lancé le 15 juin et restera active jusqu'au 15 septembre.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.