ASSE: vers une solide attaque ?

Orpheline de son attaquant vedette Pierre-Emerick Aubameyang, transféré au Borussia Dortmund, l'AS Saint-Etienne, 5e la saison passée, doit bien négocier le chantier en cours, celui de son attaque. C'est indispensable si les verts veulent jouer les premiers rôles en Ligue 1.

Logo de l'ASSE
Logo de l'ASSE
L'international gabonais de 24 ans, cédé pour 13 millions d'euros, avait inscrit 19 buts et délivré 8 passes décisives en 2012-2013, et présentait l'avantage de pouvoir jouer aussi bien à droite qu'à gauche ou au centre de l'attaque.
L'entraîneur Christophe Galtier pouvait ainsi choisir différentes associations, dont la plus intéressante: d'Aubameyang avec l'avant-centre brésilien Brandao qui, de son côté, a marqué 11 buts pour 2 passes décisives, contribuant à faire de l'ASSE la 3e attaque de Ligue1 (60 buts).
Brandao a notamment été l'unique buteur de la finale de la Coupe de la Ligue contre Rennes (1-0), pour le premier titre des Verts depuis 1981, sur passe d'Aubameyang.
"Nous allons faire sans, et peut-être avec quelqu'un qui affiche un autre registre. Il y avait aussi un groupe de joueurs autour de lui pour qu'il puisse marquer autant de buts", tempère le défenseur Loïc Perrin, capitaine d'une formation dont l'effectif est resté stable par ailleurs.
"Je suis comme tous les entraîneurs qui perdent l'un de leurs points forts offensifs, explique de son côté Christophe Galtier. L'ASSE n'a pas les moyens de mettre 10 à 12 millions d'euros pour recruter un attaquant. La page est tournée mais mes dirigeants ont fait un effort conséquent en recrutant Franck Tabanou et Benjamin Corgnet". Tabanou et Corgnet sont arrivés, respectivement, en provenance de Toulouse et Lorient, pour 4 millions d'euros environ chacun.
"Il y a aussi des joueurs de la saison dernière, et pourquoi ne pas voir l'un d'entre eux se hisser à un certain niveau?", dit encore le technicien, qui peut compter sur le bon état de forme affiché en juillet par Romain Hamouma, arrivé l'an dernier de Caen.
Pas de bon de sortie pour Brandao
Sans Yohan Mollo, prêté par Nancy pour la seconde moitié de saison et qui n'a pas été conservé malgré un bilan plutôt positif (4 buts et 7 passes décisives). Outre l'Ivoirien Ibrahima Sissoko, 21 ans, prêté par le club allemand de Wolfsburg, un autre renfort offensif devrait encore arriver d'ici la fin du mercato. Ce ne sera pas l'Anglais Carlton Cole (West Ham), proposé à l'ASSE mais dont le profil était trop proche de celui de Brandao.
"Contrairement à ce qui a été dit ou écrit, Brandao n'a aucun bon de sortie. Je cherche quelqu'un qui soit différent de son style, quand ce dernier devra souffler ou qui puisse lui être associé. Nous prenons donc le temps", précise Christophe Galtier.
En attendant, les Verts ont bien débuté leur saison, battant facilement jeudi le club moldave du FC Mislami Orhei en match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa (3-0), avec deux buts et un tir sur la barre de ... Brandao!
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter