On apprend aussi le français à l'Université Blaise Pascal

Tour de babel au milieu de l'université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand, le Centre de Langue accueille chaque année 400 élèves de toute la planète venus apprendre le français. 

400 étudiants étrangers apprennent le français au Centre de langue de l'université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand
400 étudiants étrangers apprennent le français au Centre de langue de l'université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand © Claude Fallas
Le Centre de Langue de l'Université Blaise Pascal est une véritable tour de Babel. On y apprend pour une bonne part le français: 400 étudiants sont inscrits en français langue étrangère. 80% d'entre eux viennent de Chine. Depuis l'ouverture des frontières de leur pays, beaucoup de jeunes sont envoyés aux Etats-Unis ou en Europe. Pour faire face à cette forte présence chinoise, l'université a mis en place un accueil personnalisé et dès la rentrée, deux étudiants assurent une permanence pour aider ces jeunes qui débarquent en France. Après une évaluation  de leur niveau, ils sont répartis en différents groupes qui vont du faux débutant à l'utilisateur expérimenté. 

"Chaque étudiant étranger est un ambassadeur pour Clermont-Ferrand"

Les cours sont organisés en semestre: des examens permettent de valider le niveau en français des étudiants, leur ouvrant ainsi la porte des études supérieurs en France. L'objectif pour l'université Blaise Pascal est de les retenir dans ses différentes filières, de faciliter leur réussite et d'attirer d'autres étudiants étrangers. Anne Garrait-Bourrier, vice-présidente déléguée aux relations internationales à l'université Blaise Pascal l'affirme: plus on a d'étudiants internationaux, plus ils parlent de nous! Chaque étudiant international est un ambassadeur, ça compte énormément pour nous qu'un étudiant qui sera satisfait de son passage à l'université Blaise Pascal dise à ses camarades: "tu peux y aller , on a été bien accueilli!"

Aucune statistique ne permet de savoir ce que deviennent ces étudiants. Ce qui est sûr, c'est que l'enseignement du français langue étrangère est un élément d'attractivité supplémentaire pour l'université clermontoise. L'an dernier, 2200 étudiants étrangers étaient inscrits dans les différentes formations de l'université Blaise Pascal.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter