Drame passionnel en Haute-Loire: deux morts et une blessée grave (mise à jour)


Afficher Sans titre sur une carte plus grande

A Beauzac, en Haute-Loire, un homme de 55 ans a tué un homme qu'il croyait être l'amant de son épouse. Il a ensuite tiré dans les jambes de celle-ci avant de se suicider, lundi matin. 

Par France 3 Auvergne

Lundi matin, à Beauzac en Haute-Loire, un homme de 55 ans a tué celui qu'il supposait être l'amant de sa femme avant de la blesser grièvement en lui tirant dans les jambes. Le meurtrier a ensuite retourné l'arme contre lui et s'est donné la mort.

Le forcené a d'abord fait irruption vers 9h du matin au domicile du supposé amant, âgé de 61 ans, à Beauzac. Selon nos informations, il l'aurait abattu avec une arme de chasse, "quasi à bout portant". Il a ensuite quitté le lieu-dit "La Grange" pour se rendre à Pirolles. Là-bas, sa femme, 51 ans, faisait le ménage dans une maison. Il a alors tiré sur elle avec une arme de poing en visant les jambes, puis a retourné l'arme contre lui et s'est suicidé.

La victime blessée a été évacuée vers l'hôpital nord de Saint-Etienne, dans un état grave.

Samedi, les gendarmes avaient saisi des armes, à la demande du Parquet, au domicile du tireur. Six armes lui auraient alors été retirées alors qu'il ne détenait pas de permis de détention.

DMCloud:108581
Haute-Loire: crime passionnel ?
Reportage de Gérard Rivollier et Elodie Monnier. Intervenants: Jean Proriol (maire de Beauzac)

 

Sur le même sujet

Les + Lus