Le Parti de Gauche planche à Clermont-Ferrand sur les Municipales et les Européennes

Le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon, en plein désaccord avec son partenaire du Front de gauche, le Parti Communiste Français, sur la stratégie à adopter pour les municipales, a ouvert samedi sa convention sur ce scrutin et celui des Européennes à Clermont-Ferrand.

A Clermont-Ferrand, le Parti de Gauche travaille sa stratégie en vue des prochaines échéances électorales : municipales et européennes.
A Clermont-Ferrand, le Parti de Gauche travaille sa stratégie en vue des prochaines échéances électorales : municipales et européennes. © Laurent Pastural
La convention du Parti de gauche intitulée "dans nos communes et en Europe, place au Peuple" se tient jusqu'à dimanche. Pour les élections Municipales, le parti de Jean-Luc Mélenchon prône une autonomie au premier tour vis-à-vis du Parti socialiste alors que les communistes, qui dirigent de nombreuses villes seuls ou avec le PS, souhaitent le "rassemblement" au "cas par cas".

Une nouvelle passe d'armes a eu lieu cette semaine entre PCF et PG après l'annonce du choix de la direction du PCF Paris d'une liste commune avec le PS aux élections municipales de la capitale. Samedi après-midi, les représentants du conseil national et les secrétaires départementaux du Parti de Gauche, environ 300 personnes, débattront et voteront le texte d'orientation pour les élections municipales.

Samedi soir, le débat et le vote porteront d'ailleurs sur le texte d'orientation pour les européennes intitulé "Hollande, Merkel, Barroso, du balai ! Abrégeons nos souffrances".

Jean-Luc Mélenchon conclura les travaux dimanche par un discours à 11H00.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique