• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Contre les charges et les taxes, des affiches noires et une pétition des artisans d’Auvergne

L’UPA lance une mobilisation nationale pour sauver l’économie de proximité. A Aurillac dans le Cantal, des affiches noires ont fait leur apparition sur les vitrines. / © Lydie Ribes
L’UPA lance une mobilisation nationale pour sauver l’économie de proximité. A Aurillac dans le Cantal, des affiches noires ont fait leur apparition sur les vitrines. / © Lydie Ribes

Hausse des charges et des taxes, menaces sur le commerce : L'Union Professionnelle de l'Artisanat exprime son ras-le-bol en lançant une pétition contre la hausse de la TVA, et pour sauver l'économie de proximité. En Auvergne, l’artisanat fait vivre 100 000 actifs.

Par Brigitte Cante

C'est un nouveau front de protestation qui s'ouvre pour le gouvernement : La fronde des artisans. Ils ont donc décidé de coller sur leurs vitrines ou leurs camionnettes des affiches noires. Leur slogan : « Sacrifié, mais pas résigné »  L’UPA (Union Professionnelle Artisanale) parle d’un « harcèlement fiscal et social. »

Les commerçants font signer une pétition mettant en cause la hausse de la TVA, des taxes et des charges : " Un immense plan social se profile à l’horizon. Si rien n’est fait, c’est toute l’économie de proximité qui disparaîtra et les Français seront les premiers à en subir les conséquences dramatiques " explique le président de l'UPA Jean-Pierre Crouzet.

En Auvergne, 23 600 entreprises artisanales font vivre 100 000 actifs.

Le ras-le-bol des artisans
Reportage à Aurillac dans le Cantal de Pascale Félix et Lydie Ribes. Intervenant : Claude Meinier Boucher et Président de l'Union Professionnelle Artisanale en Auvergne.

 

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus