Centre Jaude 2 : quelles conséquences pour les commerçants de l'agglomération clermontoise ?

Les deux premiers niveaux du Grand Carré Jaude abritent un espace commercial de 13 000 mètres carrés.
Les deux premiers niveaux du Grand Carré Jaude abritent un espace commercial de 13 000 mètres carrés.

Comment l'arrivée de 50 nouvelles boutiques à Clermont-Ferrand est-elle perçue par les commerçants du centre-ville et sa périphérie?

Par Céline Pauilhac

Pas de levée de boucliers dans le coeur de ville... Ici, les commerçants voient l'extension du Centre jaude comme une locomotive pour leurs propres commerces. L'arrivée à Clermont-Ferrand de nouvelles enseignes comme Desigual, Hollister, Kiko, Yellow corner, Berhska, Geox ou Mauboussin n'est pas perçue comme une concurrence directe... Avec ses 50 nouvelles boutiques et ses 400 places de parking supplémentaires, le Grand Carré Jaude pourraient "booster" la fréquentation du centre ville. Une planche de salut pour les commerçants dont le chiffre d'affaires global a enregistré une baisse de 4,6 % en un an... A la périphérie de la ville en revanche, ce nouvel ensemble commercial fait grincer des dents.

Conséquences éconoimiques de l'ouverture du Grand Carré Jaude
Reportage : Céline Pauilhac, Arthur John. Intervenants : Danièle Quinty (pdte Fédération Clermont Commerce) , Patrice Pereton (pst association Clermont Sud Aubière)


Quel contexte économique ?


Ce sont les commerces du centre-ville qui souffrent le plus de la baisse du niveau d'activité : leur chiffre d'affaires a baissé de 4,6 % entre septembre 2012 et septembre 2013, alors que celui des commerces de la périphérie de Clermont-Ferrand n'a baissé que de 0,2% sur la même période.

Cette tendance à la baisse se retrouve dans les chiffres régionaux : l'activité du commerce auvergnat a baissé de 2,2 % ces douze derniers mois. Le secteur le plus touché l'équipement de la personne (habillement, chaussures, maroquinerie, bijouterie, grands magasins) qui enregistre une baisse de 5,3 % de son chiffre d'affaires.

Les ménages du Grand Clermont dépensent 377 millions d'euros par an en équipement de la personne (habillement, chaussures, bijouterie, maroquinerie). Des chiffres relativement stables : ils n'ont augmenté que de 1% entre 2007 et 2012.

Le nombre de magasins du centre-ville est également stable : 1298 en 2005, 1265 en 2012.
Equipement de la personne en Auvergne : évolution du CA

















Nombre de magasins Clermont-Fd
















 

A lire aussi

Sur le même sujet

SMS de L. Wauquiez/ La réaction des lycéens

Les + Lus