I Love Hooligans : les apparences sont trompeuses

Cette année, chaque membre de l'équipe dédiée au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand donnera son point de vue sur certains films de la sélection ... Coups de coeur, déception, surprise, il y en aura pour tous les goûts. L'important étant, comme pour le festival, la diversité !

© Extrait I Love Hooligans
Le Néerlandais Jan-Dirk Bouw avait plusieurs moyens de raconter la vie de son personnage. Il a choisi d’en faire un film sublime. Il aurait pu choisir de faire des images floues, de filmer les supporters de ce club de foot en caméra cachée, de transformer la voix de son héros, bref, de faire un documentaire qui nous aurait sans doute échappé. Pour préserver l’anonymat de son personnage principal, un hooligan qui voue un amour inconditionnel à son club de foot mais qui doit, dans le même temps cacher son homosexualité pour survivre dans ce monde de brutes qu’il vénère, Jan-Dirk Bouw a choisi de le dessiner.

C’est donc son avatar qu’on suit dans ses balades nocturnes, buvant des bières avec ses amis, sautillant dans les tribunes du stade, hurlant « pédés » ou « tapettes » à l’arbitre ou aux joueurs de l’équipe adverse et raconter dans le plan suivant comment il a appris à vivre dans deux mondes aux antipodes. Pour lui, c’est clair, si l’un des hooligans apprend l’homosexualité de l’un d’entre eux, il est mort. Du coup, on comprend aisément qu’il est difficile pour ce personnage de vivre avec quelqu’un, contraint d’aimer pour une nuit plutôt que pour la vie, contraint d’avoir pour seule compagnie son rail de coke. Son club, c’est d’ailleurs devenu sa raison de vivre, seuls instants où il se sent vivant.

Jan-Dirk Bouw raconte la violence quasi en bichromie et d’un coup de crayon énergique qui ne tarde pas à nous prendre complètement. Le résultat est passionnant.

I Love Hooligans
Jan-Dirk Bouw / Pays-Bas, Belgique / 2013 / Animation documentaire / 12'
Programme International 14

durée de la vidéo: 01 min 02
Extrait I love Hooligans

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter