Rennes accroche Lyon 2-0

L'OL qui revenait pourtant en force dans le championnat a été accroché par Rennes 2-0 dimanche soir.Umtiti a du sortir sur carton rouge et Lyon a évolué à 10 pendant toute la deuxième partie du match.Rennes a marqué sur une tête de Hountondji  (22éme) et sur une frappe croisée de Toivonen(66e)    

© Franck Perry

L'Olympique Lyonnais a vu sa série de trois victoires en Ligue 1 s'arrêter sur la pelouse du Stade Rennais (0-2),dimanche à l'occasion de la 23e journée.L'OL, qui a raté l'occasion de revenir à quatre points du podium, restait même,toutes compétitions confondues, sur six victoires consécutives et 12 matches sans défaite depuis sa déconvenue à Paris le 1er décembre (0-4).

"Toute série a une fin et à nous de la rééditer. On connaissait le résultat de Lille (0-1 à Nice dimanche) mais on prend match après match. On n'a jamais parlé de 3e place, on a parlé d'être européens", a déclaré après le match l'attaquant
lyonnais Bafétimbi Gomis

L'OL a certes joué en infériorité numérique pendant plus de 45 minutes après l'exclusion d'Umtiti pour un tacle non maîtrisé sur Alessandrini (42), mais il est rarement parvenu à porter le danger devant le but de Costil."Je pense qu'il (l'arbitre) n'a pas eu la bonne interprétation. (..) C'est spectaculaire,mais je pense qu'il n'y a aucune intention de faire mal à Alessandrini.Je ne préfère pas retenir ça, je vous en parle car vous me posez la question, je préfère retenir les bonnes intentions de jeu", a souligné de son côté l'entraîneur lyonnais Rémi Garde, "pas inquiet" pour la suite.

Le premier but rennais, une tête à bout portant du jeune défenseur central Hountondji à la réception d'un corner d'Alessandrini (22) a de toutes façons été inscrit avant cette exclusion.Et M. Kalt n'a sanctionné que d'un carton jaune le coup de coude dans le ventre de Bisevac sur Toivonen (43), dont le premier but sous ses nouvelles couleurs,après un intelligent décalage d'Abdoulaye Doucouré (66), a définitivement éteint tout espoir lyonnais de l'emporter.

Bol d'air pour Rennes

Les Rhodaniens, privés de Gourcuff (adducteurs), ont dû attendre la fin de la première période pour se créer leurs premières véritables occasions, un puissant tir rasant de Gonalons détourné en corner par Costil (36) puis une tête de Gonalons de peu à côté sur un centre de Fofana (37).

En seconde période, Bafétimbi Gomis (53), contré avant de réclamer un penalty à la suite d'un duel avec Mbengue (57), n'a pas eu plus de réussite que Gueïda Fofana, également contré (69) avant de tirer à côté (87).Trop peu, malgré une poussée dans les 20 dernières minutes, pour renverser le cours d'un match maîtrisé par des Rennais qui auraient déjà pu faire le break si Gonalons n'avait pas repoussé devant sa ligne le tir d'Armand à la suite d'une combinaison sur coup franc (55).Kadir aurait ensuite pu donner plus d'ampleur à la victoire rennaise mais sa frappe a frôlé le poteau droit d'Anthony Lopes (89).
 

durée de la vidéo: 01 min 47
Rennes accroche l'OL
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football olympique lyonnais
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter