St Etienne domine largement Valenciennes 3-0

Saint-Etienne a largement dominé hier soir Valenciennes (3-0) et remporte ainsi son cinquième match consécutif à domicile en championnat. Toujours quatrièmes, ils reviennent à un point de Lille qui doit jouer aujourd'hui contre Nice.

© Ksiazek /AFP
Saint-Etienne s'est imposé 3 à 0 aux dépens de Valenciennes samedi dans son stade Geoffroy-Guichard au terme d'un match de la 23e journée de Ligue 1 largement dominé par les Verts. Sous une pluie continuelle et sur un terrain une nouvelle fois très difficile, les Stéphanois ont pris l'avantage en toute fin de première période avec un but inscrit par Renaud Cohade à la réception d'un corner joué de l'aile gauche par Franck Tabanou dévié de la tête au premier poteau par Benjamin Corgnet (45+1). Cette action a récompensé une nette domination des Verts face à un adversaire de faible niveau, totalement inoffensif hormis sur une action de Waris Majeed contré par Loïc Perrin (69) et sur une tentative de David Ducourtioux, non cadrée (79).

Les Foréziens ont doublé l'écart peu après la mi-temps sur un tir du droit décoché d'une vingtaine de mètres de Corgnet, servi par Fabien Lemoine (2-0, 56). En fin de partie, Yohan Mollo, sur l'aile gauche, entré en jeu peu avant, ajoutait un troisième but d'un tir enveloppé du droit donnant ainsi au succès de l'équipe stéphanoise une ampleur plus conforme au contrôle qu'elle a eue sur la rencontre (3-0 , 87). Car l'ASSE, qui jouait sans ses recrues du mercato, le milieu Josuah Guilavogui de retour au club sous forme de prêt de l'Atletico Madrid, et l'arrière gauche Benoît Trémoulinas, prêté par le Dynamo Kiev, a, par ailleurs, été menaçante plusieurs fois par Corgnet (9, 17) ou encore par Brandao (28, 33, 44). Le Brésilien manquait encore de manière incroyable, une très belle occasion, seul devant la cage de Nicolas Penneteau (63). Romain Hamouma s'est aussi montré dangereux sur coup franc (59).
durée de la vidéo: 01 min 33
ASSE - Valenciennes

   
Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne): "C'est une victoire bien construite dans un match compliqué, le tout sur un plan technique aux conditions difficiles avec de la pluie et sur un terrain très gras. Nous n'avions pas su nous adapter aux conditions de jeu à Bordeaux il y a huit jours. Nous avions été malmenés. Cette fois, nous avons su nous adapter avec un jeu sûrement plus direct, sans doute différent de ce que nous faisons d'habitude, en étant présents sur la profondeur et sur les deuxièmes ballons. Nous avons dominé la première période sans ouvrir le score.Il a fallu un coup de pied arrêté pour y parvenir. Une fois que nous avons ouvert la marque, les choses ont été différentes d'autant que le match a été rendu plus facile avec le deuxième but arrivé assez rapidement après la mi-temps. Nous avons rarement été mis en danger. Nous avons su avoir une certaine maîtrise dans des conditions difficiles mais quand on mène avec deux buts d'avance, les choses sont plus simples. Il était important de gagner et sans prendre de but. C'était important d'avoir une bonne réaction après notre non-match à Bordeaux".
   
François Clerc (défenseur de Saint-Etienne) : "Nous avons livré un bon match que nous avons pris par le bon bout. Il n'est jamais évident d'affronter des équipes en lutte pour le maintien. Nous avons montré de bonnes choses, notamment en première période. Il est logique d'avoir conclu celle-ci avec un score en notre faveur même si ce but est arrivé tardivement. En second période, nous avons su faire le break et cela rend la victoire d'autant plus belle. Nous avons su nous rendre le match plus facile".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football as saint-etienne
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter