Germaine Tillion au Panthéon : des lycéens de Sain-Bel entendus

Germaine Tillion compte parmi les quatre figures illustres de la Seconde Guerre mondiale dont les cendres seront transférées en 2015 au Panthéon. Depuis six mois, des lycéens de Sain-Bel étaient mobilisés pour la "Panthéonisation" de celle qui a donné son nom à leur établissement.

© France 3 RA

durée de la vidéo: 00 min 50
Germaine Tillion au Panthéon : des lycéens de Sain-Bel entendus

Ils feront leur entrée au Panthéon le 27 mai 2015, le Président de la République l'a annoncé vendredi 21 février. Il s'agit de l'ethnologue et résistante Germaine Tillion, de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, ancienne présidente de ATD Quart Monde et nièce du général de Gaulle, qui toutes deux furent déportées à Ravensbrück, ainsi que Pierre Brossolette, journaliste et résistant, et Jean Zay, ministre de l'Éducation du Front populaire assassiné en juin 1944 par des miliciens. Temple républicain sur le fronton duquel figure la devise: "Aux grands Hommes la patrie reconnaissante", le Panthéon n'accueillait jusqu'ici que deux femmes sur 71 personnalités.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage histoire éducation