Jean Barthe condamné à de la prison avec sursis en appel

Les assises du Jura ont été moins clémentes que celles de l'Ain à l'encontre de Jean Barthe. Acquitté en juin dernier à Bourg-en-Bresse, le nonagénaire a été condamné à cinq ans de prison avec sursis en appel à Lons-le-Saunier. 

© France 3 RA

Le retraité était rejugé la semaine dernière pour la mort en mars 2009, à Belley, d'Eric Virot, un pompier de 32 ans venu lui porter secours en pleine nuit et qu'il avait pris pour un cambrioleur. Le vieil homme a été reconnu coupable de meurtre et écope d'une peine de cinq années de prison avec sursis. La thèse de la légitime défense n'a pas été retenue mais Jean Barthe n'ira pas en prison. Le verdict est conforme aux réquisitions de l'avocate générale. La peine de Jean Barthe a été assortie d'un an de mise à l'épreuve et d'une interdiction de détenir des armes. Le vieil homme, qui vit aujourd'hui dans une maison de retraite médicalisée, n'a pas réagi à sa condamnation.

durée de la vidéo: 01 min 56
Jean Barthe condamné à de la prison avec sursis en appel

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice