OL : “Mauvaise opération comptable” contre Montpellier (0-0)

© AFP /Jeff Pachoud
© AFP /Jeff Pachoud

Mauvaise opération pour l'OL incapable de marquer contre Montpellier malgré une suprématie de jeu.Match nul : O-O.Lyon manque ainsi une occasion inespérée de recoller au peloton de tête."Ce n'est pas une bonne opération comptable et ce sera difficile pour la troisième place",constate Rémi Garde. 

Par Philippe Bette

Lyon et Montpellier se sont séparés sur un score de parité (0-0), dimanche au stade de Gerland au terme d'un match très moyen de la 27e journée de Ligue 1 qui a confirmé les difficultés actuelles de l'OL à produire du jeu.

L'OL, qui concède son septième résultat nul de la saison à domicile, pour 6 victoires et une défaite, reprend à Reims la 6e place perdue l'espace de la soirée de samedi,au bénéfice de la différence de buts (42 points, +9 contre +2).Les Lyonnais enregistrent leur 3e 0-0 sur les quatre dernières rencontres, le deuxième consécutif en L1, pour un succès 1-0 jeudi contre le Tchernomorets Odessa en Europa League. Il sont désormais à sept longueurs de Lille, 3e et six de Saint-Etienne, 4e.

"Rien n'est perdu mais nous avons pris un peu de retard. Ce sera difficile pour la 3e place. Ce n'est pas une bonne opération comptable", admet l'entraîneur rhodanien Rémi Garde. "J'aime cette solidité défensive, que nous avons qui est importante et cela n'empêche pas de bien jouer. Je trouve que nous avons un bon équilibre",poursuit-il.
 
Globalement, l'OL a dominé de manière stérile son adversaire bien organisé défensivement.Les joueurs de Rémi Garde ont été dangereux surtout grâce aux coups francs de Grenier qui ont mis le gardien Geoffrey Jourdren en difficulté (25, 30, 60) avant qu'une quatrième tentative ne passe au ras du poteau (64). Un ultime tir, dans le jeu, poussait le portier de Montpellier à la parade (80).

Hormis sur phase arrêtée, Grenier, trop confus dans ses intentions, n'a pas eu une grande influence sur le jeu et l'entrejeu rhodanien a de nouveau souffert de l'absence de Yoann Gourcuff mais aussi celle de Gueida Fofana, blessés. Touché
contre Evian/Thonon, le 26 janvier, Gourcuff n'a rejoué que face à Nantes, une heure, le 9 février.

Auteur de 13 buts en Ligue 1 et buteur contre Odessa, Alexandre Lacazette, associé e dimanche à Jimmy Briand et non Bafétimbi Gomis, n'a pas connu la même réussite.Comme un signe d'impuissance, il a beaucoup cherché à abuser l'arbitre Lionel Jaffredo pour obtenir des penalties.Un tir de Bedimo était repoussé par Jourdren à la 77e minute, lequel s'interposait encore sur une reprise de la tête de Bakary Koné sur corner (87) avant que Clinton Njie ne manque le cadre après un raid sur l'aile droite (88).

Les réactions :

Rémi Garde (Entraîneur de Lyon):

"Nous sommes déçus du résultat et je suis déçu pour les joueurs car ils ont mis beaucoup de bonne volonté. Il y a eu beaucoup de bonnes choses dans ce match après un premier quart d'heure au cours duquel il a fallu se mettre en marche.Quand on joue le jeudi, c'est souvent comme cela. Il faut reprendre le rythme.Nous avons tenté de bouger cette équipe de Montpellier qui était bien en place.Dans la production, je n'ai pas grand chose à reprocher aux joueurs. Ils ont beaucoup donné. Nous avons beaucoup tiré au but avec des situations dangereuses. Ce n'est pas une bonne opération comptable. Si nous livrons d'autres matches tels que celui-ci, nous prendrons encore des points (...) Rien n'est perdu mais nous avons pris un peu de retard, c'est vrai (pour le podium).Ce sera difficile mais entre ce que l'on croit, les pronostics, ce qu'il se passe après, il y a des distorsions. Il y a un très bon état d'esprit dans le groupe qui travaille bien. Ce n'est pas facile de mener ces trois compétitions qui nous restent de front."

Sur le même sujet

Les + Lus