Les villes qui basculent en Auvergne

Cusset, Riom, Issoire, Brassac-les-mines, Gerzat, Monistrol sur Loire, ou encore Brives Charensac... La liste de ces villes qui ont basculé à droite au terme de ce second tour montre que l'Auvergne n'a pas échappé à la vague bleue qui a marqué ce scrutin municipal.

Par Béatrice Nguyen

Moulins, Vichy, Montluçon et Bellerive ont été remportées, conservées par la droite le 23 mars lors du premier tour.  La liste des villes perdues par la gauche lors du second tour vient confirmer l'effet du vote sanction contre la politique du gouvernement.

Parmi elles, dans l'agglomération clermontoise  l'opposition gagne avec ce second tour Issoire, Ambert, Riom et Gerzat.
A Issoire, Bertrand Barraud se félicite d'avoir réalisé un meilleur score qu'au premier tour, il totalise 46,37% des voix alors que le maire sortant socialiste Jacques Magne en obtient 28,35%, en présence de deux autres listes menées par le centre DVD Laurent Pradier et le Front National Dominique Morel qui fera donc son entrée au conseil municipal.

A Ambert, la gauche perd la municipalité . Myriam Fougère (DVD) avec 43,99% devance l'UMP Simone Monnerie (35,42%) et distance de loin la liste PS de Michel Dajoux qui termine troisième avec 11,87% et la Divers gauche Véronique Faucher-Convert qui  totalise 8,71%.

A Riom, ville traditionnellement ancrée à gauche,  dès le premier tour les électeurs avaient mis Pierre Pécoul (DVD) en tête avec 49,15% des votes devant Pierrette Chiesa qui avec sa liste  d'Union de la Gauche avait obtenu 41,01%. La dynamique s'est poursuivie  au second tour donnant la victoire à Pierre Pécoul  avec 54,45%, au détriment de son adversaire socialiste qui totalise 45,59%.

A Gerzat, c'est la division à gauche qui présentait 3 listes au premier tour, qui explique sans doute le résultat de ce second tour. Jean Albisetti qui menait une liste Divers droite, et déjà en tête au premier tour,  totalise 46,48% des voix, devant Gérgory Lépée (PS-PCF-EELV) 31,68% et Alain Durand (DVG) 21,84%. Il ravit donc la municipalité dirigée depuis 2008 par le socialiste Georges Dassaud.

Enfin, Brassac les mines, dirigée par un maire socialiste depuis 1971, passe aussi à droite, remportée par Yves-Serge Croze (DVD) qui obtient 47,08% des voix . Il était opposé à deux listes divers gauche, menées par le socialiste André Tapissier et la DVG Virginie Barreyre.

Dans l'Allier, à Cusset c'est aussi la division de la Gauche qui coûte son fauteuil à la maire sortante Pascale Semet qui avec 26,94% des voix  ne peut que constater qu'elle est "emportée par la vague bleue" et "victime du contexte national". La tête de liste PS-PCF-EELV-PRG a dû faire face au second tour au maintien d 'une liste Divers gauche menée par Jean-Yves Chégut, parle de "trahison". La victoire revient à l'UMP Jean-Sébastien Laloy, qui avec 43,95% enregistre une hausse de près de 13% du nombre de ses voix. Il bénéficie aussi du report des voix du Front National, représenté par Arnaud Couture.

En Haute-Loire, la droite reprend Monistrol sur Loire, où ce scrutin a connu un fort taix de participation:  73%.  Jean-Paul Lyonnet, DVD, l'emporte avec 52,39% des voix face à Robert Valour (DVG) qui pourtant en tête au premier tour, n'avait pas reçu le soutien du front de Gauche et qui a sûrement pâti de la fusion des deux listes de droites pour le second tour.
Autre surprise, à Brives-Charensac, où les deux listes de gauche, celle de  Maurice Valentin (Divers gauche) avec 31,34 % et celle d'Yves Prat (Front de Gauche) avec  10,71%   arrive derrière  Gilles Delabre, à la tête d’une équipe sans étiquette, qui totalise 57,96 % des voix. Là encore, une page politique se tourne dans cette ville dirigée depuis 1990 par le maire et conseiller général socialiste Jean-Claude Ferret.

La victoire d'Olivier Bianchi à Clermont-Ferrand avec 47,82% des voix et la bascule à gauche de Thiers où le communiste Claude Nowotny  (51,47%) ravit la mairie à Thierry Déglon (48,53%)  n'auront pas suffi à endiguer la vague bleue en Auvergne.

Sur le même sujet

Ouverture de la chasse : de plus en plus de femmes pratiquent ce loisir

Les + Lus