• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Médaillés d'or à Sotchi, Bochet et Chapuis nommés Chevaliers de la Légion d'honneur

Marie Bochet (photo d'illustration) et Jean-Frédéric Chapuis (médaille d'or à Stochi). / © France 3 / AFP
Marie Bochet (photo d'illustration) et Jean-Frédéric Chapuis (médaille d'or à Stochi). / © France 3 / AFP

Les 22 médaillés des JO et des Jeux paralympiques de Sotchi 2014 forment une promotion spéciale en ce dimanche de Pâques. Ils ont tous reçu la Légion d'honneur ou l'Ordre national du mérite. Y compris Marie Bochet (Beaufort-sur-Doron) et Jean-Frédéric Chapuis (Bourg-Saint-Maurice / Val Thorens).

Par Mickael Guiho

La traditionnelle promotion de Pâques de l'Ordre national de la Légion d'honneur a été publiée ce dimanche au Journal officiel. S'y ajoute une promotion spéciale, qui récompense de la Légion d'honneur ou de l'Ordre national du mérite 22 médaillés des JO et Jeux paralympiques de Sotchi 2014.

Marie Bochet et Jean-Frédéric Chapuis en font partis. Ils sont ainsi nommés au grade de Chevalier de la Légion d'honneur.

Encore une distinction pour Marie Bochet


Marie Bochet a terminé quadruple médaille d’or en ski alpin aux Jeux Paralympiques de Sotchi. Un parcours quasi sans faute pour l'athlète savoyarde (elle est , qui avait seulement chuté dans l'épreuve du Slalom, le 12 mars dernier. Sur le plateau de France 3 Alpes, elle était revenue sur ses exploits en Russie, qui lui ont d'ailleurs valu le "Laureus World Sportsperson of the Year with a Disability Award" en Malaisie.

La savoyarde est né voilà 20 ans à Arêches-Beaufort. Elle a chaussé les skis dès la maternelle, dévalé les pistes du Grand Mont dans son enfance, dans le club de la station, le club handisport du collège, et dans la section sports études au Lycée d'Albertville. C'est l'aventure de la compétition de haut niveau qui lui permet de surmonter son handicap : une atrophie de l'avant-bras gauche.

Portrait de Marie Bochet, réalisé avant les Jeux de Sotchi 2014 :
Portrait de Marie Bochet (handiski)
Intervenants : Fabien Munier, Entraîneur ski club d'Arêches-Beaufort (Savoie) ; Marie Bochet, Equipe de France de ski handisport.


Chapuis là où ça fait du bien


Jean-Frédéric Chapuis, lui, avait fait vibré la station de Val Thorens - il fait partie du Club des Douanes - lorsqu'il avait emporté l'Or en skicross.

A 25 ans, le savoyard né à Bourg-Saint-Maurice a un palmarès petit en nombre, mais immense en valeur : champion olympique à Sotchi en 2014, mais aussi champion du monde à Voss-Myrkdalen (Norvège) en 2013 ; et donc désormais, dans un autre genre, Chevalier de la Légion d'honneur. Une dernière distinction qui vient appuyer une carrière dynamique qui fait plaisir à voir. Une nomination qui appuie là où ça fait du bien.


La promotion initiale : Lavillenie, Touraine, Kiejman...


Outre cette promotion spéciale de la Légion d'honneur, il y a 676 personnes nommées aujourd'hui. La promotion de Pâques représente la première des trois promotions civiles de 2014, les deux suivantes seront publiées le 14 juillet prochain et le 1er janvier 2015. Les décorés se répartissent entre activités économiques (31,4%), fonction publique (20,4%), enseignement et recherche (16%), santé, social et humanitaire (13,2%), élus (7,2%), communication et culture (5,9%) ; les 5,9% restant rassemblent représentants des cultes, anciens combattants et sportifs.

En sport, deux médaillés obtiennent leur nomination, au même rang que Bochet et Chapuis : le perchiste Renaud Lavillenie, médaillé d'or aux Jeux olympiques de Londres et recordman du monde 2014, et le cycliste François Pervis, triple champion du monde sur piste. Ils sont nommés chevaliers, à titre exceptionnel, en vertu d'une disposition du code de la Légion d'honneur qui exempte de la durée minimum de 20 ans d'activité les "services exceptionnels nettement caractérisés".

Parmi la liste des nominés de Pâques, on retiendra aussi l'avocat Georges Kiejman, le président de Saint-Gobain Pierre-André de Chalendar, le sociologue Alain Touraine ou encore le président du Festival de Cannes Gilles Jacob, élevé à la dignité de grand officier. La liste complète est à retrouver sur le site du Journal Officiel : vérifiez la date (20 avril) et cliquez sur "ok" pour voir apparaitre les décrêts par lesquels le Président François Hollande a nommé des personnalités à chaque grade.

Sur le même sujet

Béatrice Van Oost Directrice des centres examens de santé CPAM du Rhône

Les + Lus