A Aurillac, dans le Cantal, les peintures au couteau de Peggy Viallat-Langlois suscitent la curiosité

Formée aux Beaux Arts de Saint Etienne Peggy Viallat-Langlois expose tout le mois de mai à Aurillac une série d'autoportraits. Des toiles grand format et une peinture au couteau pour une totale liberté d'expression. Un travail qui ne laisse pas indifférent.

Autoportrait au couteau de Peggy Viallat-Langlois
Autoportrait au couteau de Peggy Viallat-Langlois
"Je peints au couteau, c'est pas la petit spatule qu'on trouve en magasin, c'est  vraiment un couteau de boucher, une lame assez grande avec un manche en argent. Affûté. Acéré. Ça sert a couper la viande et c'est mon outil"

"(IN)Carner" c'est le nom de cette exposition, et en quelques semaines à peine les grands formats de Peggy Viallat-Langlois ont suscité la curiosité d'un public nombreux. Il faut dire que le travail de la jeune artiste ne laisse pas indifférent. Dans la salle des écuries à Aurillac s une trentaine d'oeuvres sont proposées,  des grands formats dont de nombreux autoportraits. 

"Avec mon couteau je peux construire, je peux maçonner,  je peux tirer la peinture. Mon travail c'est d'empiler les couches."

Les toiles de Peggy Vialla Langlois sont accrochées dans les salles des écuries au musée d'Art et d'Archéologie d'Aurillac jusqu'au 31 mai.

durée de la vidéo: 01 min 59
Exposition de Peggy Viallat-Langlois à Aurillac


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions