La chouette chevêche en nette diminution en Auvergne

Publié le Mis à jour le

La Chouette chevêche,  l'un des plus petits rapaces nocturnes symbolise depuis l'antiquité  Athéna, déesse de la Sagesse. Il est encore assez fréquent d’en  observer en Auvergne sur un faîte de toit, dans une lucarne, sur une cheminée même parfois en pleine journée. 

La chouette chevêche fait l'objet d'un suivi particulier,  notamment dans la campagne de Bort l'étang dans le Puy de Dôme.  Le parc naturel régional du Livradois-Forez a confié la mission à la Ligue pour la Protection des Oiseaux. L'espèce était jusque là très présente dans ce secteur du livradois forez mais les derniers comptages confirment que l'espèce est en nette diminution. Le parc naturel régional du livradois forez mène donc régulièrement des campagnes d'information et de sensibilisation pour la protéger. 
Le parc rappelle  les dangers de l'évolution des techniques agricoles, de l'usage de traitements chimiques et de pesticides qui font disparaître les insectes dont elle se nourrit ou qui l'empoisonnent, en alertant sur les risques de noyade dans les abreuvoirs du bétail  et en indiquant quelques actions toutes simples pour protéger la chouette chevêche, comme boucher les conduits de cheminée afin d'éviter qu'elle ne tombe dedans. Il participe également à l'opération "la nuit de la chouette".

Oiseau rond, d'une vingtaine de centimètres et d'à peine 200 grammes, la chevêche niche facilement dans des trous d'arbres ou  tout près de l'homme, dans des bâtiments, parfois même occupés, en se faufilant dans des greniers. Elle affectionne les bocages, où elle trouve des prairies, des haies et des gros arbres.



durée de la vidéo: 03 min 46
La chouette chevêche