Des PV pour les piétons stéphanois indisciplinés

Publié le Mis à jour le
Écrit par dm

Ce mardi 10 juin, la police stéphanoise a annulé en dernière minute une opération de communication sur la verbalisation des piétons. Les forces de l'ordre devaient sanctionner les piétons pris en flagrant délit de "traversée irrégulière". Une initiative déjà menée la semaine dernière....


Pour une traversée en dehors des passages protégés ou lorsque le pictogramme lumineux était au rouge, ce sont 186 procès-verbaux qui ont été dressés dans l'agglomération stéphnoise le 6 juin dernier, en seulement 45 minutes. Les contrôles avaient été réalisés en huit points de la ville.

L'initiative a été prise après plusieurs accidents mortels survenus depuis le début de l'année dans le département de la Loire. Objectif de l'opération : sensibiliser les piétons pour tenter d'enrayer les accidents  dont ils sont victimes. Pour cela, les autorités avaient décidé de jouer la carte "répression" avec amendes à la clef. Elles vont de 4 à 38 euros selon les infractions. En bref : le piéton ne doit pas oublier qu'il est aussi acteur de sa propre sécurité.  Mais l'initiative est loin de faire l'unanimité... 

durée de la vidéo: 01 min 33
Des PV pour les "mauvais piétons" stéphanois

Des règles basiques parfois oubliées par les piétons...

  • Les piétons ont l'obligation d'utiliser les trottoirs ou accotements lorsqu'ils circulent dans une rue qui en est équipée. 
  •  Il est interdit de faire du vélo sur les trottoirs. Les cyclistes doivent descendre de leur selle et marcher à côté de leur vélo.
  • Lorsqu'il en existe un à moins de cinquante mètres, les piétons sont tenus de traverser en empruntant les passages cloutés. 
  • La route se traverse perpendiculairement à son axe. Il est interdit de traverser une place ou une intersection en diagonale.
  • Le piéton ne doit s'engager que lorsque le pictogramme lumineux est vert.