• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Clermont-Ferrand, la gare bloquée par des grévistes

Les drapeaux de la CGT et de Sud Rail sont accrochés au poste de régulation des trains de la gare de Clermont-Fd lundi 16 juin. Les forces de l'ordre ont mis fin à l'occupation du bâtiment. / © Bruno Livertoux
Les drapeaux de la CGT et de Sud Rail sont accrochés au poste de régulation des trains de la gare de Clermont-Fd lundi 16 juin. Les forces de l'ordre ont mis fin à l'occupation du bâtiment. / © Bruno Livertoux

Aucun train au départ de la gare de Clermont-Fd ne circule depuis 5 heures ce lundi matin. Une trentaine de syndicalistes ont bloqué le poste de commandement de la gare. Délogés par les forces de l'ordre, les manifestants ont décidé d'occuper les voies. 

Par Brigitte Cante

Regain de tension lundi 16 juin en gare de Clermont-Fd : Une trentaine de personnes de la CGT-Cheminots et SUD Rail ont investi à 5 heures du matin le poste de commandement qui gère le trafic des trains. Les forces de l'ordre sont intervenues et les manifestants ont alors décidé d'occuper les voies.

Des trains "garantis" par la SNCF pour acheminer les candidats au baccalauréat ou au BTS n'ont pas pu circuler. La direction régionale a mis en place des solutions de substitution, grâce à des taxis ou des véhicules de l'entreprise pour transporter les lycéens vers leurs centres d'examen.Ce fut le cas entre les villes de Clermont-Fd, Vichy, Gannat, Moulins ou Riom.

La direction qualifie cette situation d' "inadmissible" assurant par-ailleurs qu'aucun bachelier n'est resté à quai. Au lycée Jeanne d'Arc à Clermont-Fd qui accueille les séries scientifiques, sur 444 candidats au baccalauréat, seules sept absences ont été constatées. Le lien avec la grève des trains n'a pas été encore établi. 

Les grévistes occupent la gare de Clermont
Images en gare de Clermont-Ferrand lundi 16 juin de Bruno Livertoux et Sébastien Kerroux

 

Sur le même sujet

Divonne (Ain) : fin de l'usine d'embouteillage

Les + Lus