• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Algérie-Corée: Le préfet dénonce les incidents, la police hausse le ton!

Le directeur de la DDSP et le Préfet de région
Le directeur de la DDSP et le Préfet de région

"Ce qui devait être une fête pour tous les amoureux du football a été partiellement gâchée par de nombreux individus qui ont confondu joie et colère" souligne la préfecture dans un communiqué. De nombreux incidents ont suivi la victoire, dimanche 22 juin,de l'équipe d'Algérie face à la Corée (4-2)

Par Isabelle Gonzalez

Des incidents se sont produits dans plusieurs arrondissements et communes de l'agglomération lyonnaise.
Par ailleurs, des affrontements ont opposé les forces de l'ordre à plusieurs centaines de manifestants place Gabriel Péri , Lyon 7ème,  puis du côté de l'Hôtel-Dieu, ainsi qu'à Vénissieux et à Vaulx-en-Velin dans le secteur de la place Guy Môquet.La police lyonnaise a interpellé 3 personnes "âgés de 15 à 25 ans" et procédé à 167 tirs de Flash-Ball au cours de la nuit, selon une source policière.

Des incidents qui "ont été à chaque fois rapidement maîtrisés par les forces de police qui avaient été mobilisées en nombre par la préfecture et la direction départementale de la sécurité publique (DDSP)" affirme le préfet du Rhône. 
Jean-François Carenco rappelle que "ces actes inadmissibles qui troublent l’ordre public seront poursuivis avec la plus extrême rigueur et que toute personne interpellée lors de ces épisodes de désordre sera déférée à la justice".
Pour les prochains matchs de la Coupe du Monde, des instructions fermes ont été données aux services de police afin que les auteurs de feux de voitures ou de poubelles soient systématiquement interpellés et déférés dans les plus brefs délais.
La préfecture et les forces de l'ordre seront particulièrement vigilantes jeudi 26 juin au soir, lors de la rencontre Russie-Algérie,match qualificatif pour les 8èmes de finale de la compétition. "Il est souhaitable que la fête ne soit pas une nouvelle fois gâchée. La police et la gendarmerie ont reçu des consignes de fermeté" conclut  dans son écrit le préfet de région Jean-François Carenco.

Intervention du directeur de la DDSP au micro d'Olivier Michel et de Fabrice Cagnin
Interview d'Albert Doutre

Sur le même sujet

Givors : Réactions exaspérées des automobilistes

Les + Lus