Ain : 70 000 escargots d'élevage empoisonnés

L'essentiel de la récolte est perdue. / © Christian Conxicoeur, France 3 Rhône-Alpes
L'essentiel de la récolte est perdue. / © Christian Conxicoeur, France 3 Rhône-Alpes

Un héliciculteur de Cormoz, dans le nord de l'Ain, a découvert son cheptel décimé mercredi soir : des pastilles bleues de produit anti-limace ont été dispersées sur son parc d'élevage, la quasi-totalité des bêtes y ont succombé. Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Par Sandra Méallier

Après tout une carrière dans le renseignement, l'homme pensait faire une paisible reconversion en s'installant, il y a 4 ans, comme héliciculteur à Cormoz, sa région natale. Mercredi soir, pourtant, alors qu'il venait nourrir ses escargots, Olivier Pfiffer a découvert un parc d'élevage entièrement dévasté : les 70 000 bêtes étaient mortes ou mourantes, empoisonnées par un produit anti-limace à usage professionnel. 

Pour l'éleveur, la perte est lourde : toute la récolte est perdue, l'équivalent de 25 000 euros de chiffre d'affaire. Sans compter le manque à gagner sur son activité d'agro-tourisme : plus question d'organiser des visites de l'élevage et de l'atelier de transformation, alors que la saison vient tout juste de démarrer.

Reste à savoir si le terrain est durablement pollué et impropre à l'élevage des escargots, auquel cas le préjudice pourrait s'avérer beaucoup plus important.

La gendarmerie, saisie de l'affaire, devra découvrir qui a commis le geste fatal. Olivier Pfiffer, lui, ne se connaît pas d'ennemis, tout juste reconnait-il quelques différents de voisinage.

Ain : 70 000 escargots d'élevage empoisonnés

Escargots empoisonnés

 

Sur le même sujet

Les + Lus