Gabriel Martinelli, pour l'Albiceleste forcément !

Qui de l'Allemagne ou de l'Argentine soulèvera le trophée de ce Mondial 2014 ? Les supporters de l'Albiceleste et ceux de la Mannschaft rivalisent de prières pour la grande finale de cette Coupe du Monde. Du côté de Brioude, en Haute-Loire, il est un Argentin qui n'a d'yeux que pour Messi et ses camarades. 

Gabriel Martinelli, Argentin et ancien défenseur du Clermont Foot 63, soutient son pays, forcément, pour la Finale du Mondial 2014.
Gabriel Martinelli, Argentin et ancien défenseur du Clermont Foot 63, soutient son pays, forcément, pour la Finale du Mondial 2014. © par France 3 Auvergne
Gabriel Martinelli est né à Buenos Aires il y a un peu plus de 40 ans. Pour cet ancien joueur du Clermont Foot installé dans la région, la balance penche forcément en ce dimanche 13 juillet du côté de ses racines.

Une finale contre l'Allemagne, souvenir amer pour l'Argentine… Et pour Gabriel Martinelli, encore plus. 1990, c'était l'époque de ses débuts. "Je suis de la génération Maradonna et des grosses équipes. Des fois, je ne réalise pas qu'on est en Coupe du Monde, on en rêve…".

La victoire, en ce dimanche 13 juillet, représente plus qu’un rêve, un véritable fantasme national : "C’est le seul moyen de réunir tout le peuple, qu'on gagne ou pas, on peut faire n'importe quoi".

Ancien footballeur, Gabriel Martinelli et ses amis ont de petits rituels, installés comme pour conjurer le mauvais sort en ce mois de Mondial : "Personnellement, je n'étais pas rasé le premier match, ça va donc continuer comme ça jusqu’à la fin…"

Une chose est sûre : du 13 juin au 13 juillet, les Martinelli ont vécu dans une véritable bulle, rythmée par les différents matchs et le suspense grimpant au gré des succès de l’équipe argentine. En ce 13 juillet, toute la famille de Gabriel Martinelli espère bien voir gagner l'Albiceleste et prendre par là-même une belle revanche sur la "Mannschaft".

durée de la vidéo: 01 min 35
Gabriel Martinelli : pour l'Argentine forcément !







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe du monde de football football sport