Deux alpinistes trouvent la mort lors de l'ascension de la dent du Géant, dans le massif du Mont-Blanc

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Perrot, avec AFP

Deux alpinistes dont un irlandais ont trouvé la mort, ce dimanche 27 juillet, sur les pentes de la dent du Géant, dans le massif du Mont-Blanc. La cordée a dévissé entraînant la chute des deux hommes.

Une cordée a dévissé, ce dimanche à la mi-journée, dans l'ascension de la dent du Géant, dans le massif du Mont-Blanc. Les deux alpinistes sont décédés. Selon la préfecture de Haute-Savoie, l'un des hommes est de nationalité irlandaise, son passeport ayant été retrouvé par les secouristes.

Les gendarmes ont été prévenus dimanche au milieu de l'après-midi, par d'autres alpinistes qui ont vu les deux hommes tomber. "C'est un itinéraire connu dans un secteur très fréquenté et nous n'avons eu aucun mal à les retrouver car il faisait grand beau", précise le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix.

Les deux alpinistes, qui étaient "très bien équipés", ont pu glisser avant de dévisser. Mais la cause réelle de la chute n'est pas connue. "C'est l'été, il faisait beau et les créneaux de beau temps sont restreints", ont précisé les gendarmes, si bien qu'il y a "beaucoup de personnes" en montagne.

Vendredi dernier, deux alpinistes finlandais avaient également trouvé la mort dans le massif du Mont-Blanc. Âgés de 25 et 40 ans environ, les deux hommes avaient glissé sur un névé sur le sentier d'approche de l'Aiguille de Blaitière et dégringolé dans une rimaye (crevasse entre le glacier et la roche).