Opération de contrôle sur le barrage de Grangent

Brigade fluviale / © France 3 Rhône-Alpes
Brigade fluviale / © France 3 Rhône-Alpes

À la frontière de la Loire et de la Haute-Loire, le lac de Grangent est prisé par les plaisanciers et baigneurs. Mais l'affluence sur le site et l'arrivée prochaine des jet ski doit inciter à la prudence. Des règles de sécurité que la brigade fluviale rappelle à quelques jours de la rentrée.

Par Faïza Garel-Younsi

Sur les bords du lac de Grangent, les vacanciers sont encore nombreux à profiter des derniers rayons de soleil de l'éte. À Saint Victor sur Loire des centaines de baigneurs, pêcheurs et plaisanciers arrivent chaque jour. Une affluence qui fait les beaux jours du site mais la multiplication des activités sur le plan d'eau complique les choses. D'autant plus que la réglementation sur ce site protégé est complexe. D'ailleurs, tous les usagers ne la connaissent pas.

Une opération de contrôle à vertu pédagogique

Les brigades fluviales de Lyon et Saint Etienne ont donc mené une journée de contrôle pour rappeler les règles. Les permis ont été vérifiés bien sûr. Mais il s'agissait aussi de sensibiliser le public. Equipements de sécurité obligatoires, vitesse, activités potentiellement dangereuses ... Les policiers jouent la carte de la pédagogie. Bilan de la journée: deux rappels à l'ordre.

Dans quelques jours, les règles de l'espace nautique vont changer. Les préfectures de Loire et de Haute-Loire vont bientôt prendre un nouvel arrêté. Car dès le 1er septembre, baigneurs, pecheurs et plaisanciers vont devoir partager le lac avec les jet- ski...

Operation de contrôle sur la barrage Grangent
Reportage de Myriam Figureau et Vincent Diguat. Intervenants: Major Serge Bonnet, Brigade fluviale de Lyon; Gérard Lacroix, secrétaire général de la préfecture de la Loire

 

Sur le même sujet

Les + Lus