• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

2 ans après l'assassinat de son patron, une entreprise de la Loire dépose le bilan

© F3RA
© F3RA

Retour sur un fait-divers et ses conséquences... En février 2012, Philippe Gletty, patron d'une entreprise de menuiseries en aluminium et PVC, était abattu de six coups de revolver par sa secrétaire, également sa maîtresse. Aujourd'hui, la PME a déposé le bilan au tribunal de commerce de St-Etienne.

Par Julie Jacquard

Depuis la disparition de Philippe Gletty, l'entreprise est passée de 48 à 28 salariés. 
Ces derniers temps, la PME, basée à St Paul en Jarez, a connu d'importantes difficultés financières, les salariés ne sont plus payés depuis 2 mois. 
Un administrateur judiciaire a été nommé pour tenter de sauver l'activité.

St Paul en Jarez, conséquences d'un fait-divers
Reportage: D.Grousson - S.Loeb - LM.Sage

 

Intervenant1: Georges Cardoso - Délégué du personnel - Princeps Alu
Intervenant 2: Philippe Charissou - Directeur de Princeps Alu

A lire aussi

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus