• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Michel Sapin en visite dans le Rhône

© DOMINIQUE FAGET / AFP
© DOMINIQUE FAGET / AFP

Le ministre des Finances et des Comptes publics était présent à Lyon ce vendredi. Il est venu promouvoir les actions du gouvernement en faveur des entreprises, et notamment le Crédit Impôts pour la Compétitivité et l'Emploi (CICE). 

Par Julie Jacquard

Michel Sapin a débuté sa tournée par la visite de l'entreprise BROC à Feyzin. Grâce au crédit d'impôts pour la compétitivité et l'emploi, cette PME, spécialisée dans le commerce de produits frais, a pu investir dans de nouveaux locaux, et a pu embauché 10 personnes.

Portrait de l'entreprise BROC Feyzin
Reportage: S.Cozzolino - P.Lachaux - A.Jourdan

Intervenant 1: Didier Frizon - directeur général Broc service frais
Intervenant 2: Gilles Massard - élu CE


interview Michel Sapin

Le ministre des Finances a ensuite rencontré les acteurs économiques de la région pour, entre autres, aborder la mise en place du pacte de responsabilité et de solidarité.

Quant à une hausse éventuelle de la TVA, Michel Sapin a réaffirmé que la question "n'est pas d'actualité", dans une interview publiée ce vendredi dans le Progrès. 
Dimanche, il avait déjà assuré que le gouvernement n'envisageait pas d'augmentation de la TVA ou de la CSG dans le projet de budget 2015, affirmant ne pas vouloir augmenter les impôts.
Fin août, le ministre avait déjà opposé une fin de non recevoir à une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée, après qu'une information de presse évoquant cette option eut déjà été démentie par Matignon.
Le débat semblait clos mais jeudi, le député socialiste Christophe Caresche, membre de l'aile droite du parti, a estimé qu'une hausse du taux normal de TVA de 20 à 22% en 2015 était "concevable et même souhaitable" pour dégager 15 milliards d'euros.

Le projet de budget sera présenté le 24 septembre en conseil des ministres.

Sur le même sujet

Non au compteur Linky

Les + Lus