Cet article date de plus de 7 ans

Une autorisation pour tuer 2 loups dans les Hautes-Alpes

Le préfet des Hautes-Alpes a autorisé, ce mercredi 24 septembre, l'abattage de deux loups sur quatre communes du département "en vue de la protection des troupeaux domestiques" contre ce prédateur.
L'arrêté préfectoral autorise un "tir de prélèvement" sur les communes du Monêtier-les-Bains et de Névache, et un autre sur les communes d'Ancelle et La Bâtie-Neuve. Ces opérations sont placées sous le contrôle du chef du service départemental de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et dirigées par un lieutenant de louveterie. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loup nature environnement animaux