Incendies à répétition à Brives-Charensac : La piste criminelle privilégiée (MAJ)

Un bâtiment industriel a été détruit par un incendie dans la nuit de jeudi à vendredi à Brives-Charensac. La police soupçonne une origine criminelle et va multiplier les patrouilles. / © Matthias Julliand
Un bâtiment industriel a été détruit par un incendie dans la nuit de jeudi à vendredi à Brives-Charensac. La police soupçonne une origine criminelle et va multiplier les patrouilles. / © Matthias Julliand

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi vers 4 heures du matin à Brives-Charensac dans un bâtiment industriel de 180 mètres carrés. Il s'agit du troisième incendie en une semaine dans cette commune de Haute-Loire.

Par Brigitte Cante

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi,vers 4 heures du matin, dans un entrepôt de 180 m2 occupé par une entreprise de développement informatique route de Coubon, à Brives-Charensac. Les six salariés que compte cette société se retrouvent au chômage technique. 

Le feu est parti du côté nord du bâtiment, dans une pièce servant de dépôt. Il s'est ensuite propagé dans les combles. Les sapeurs-pompiers, une trentaine d'hommes, ont dû effectuer deux trouées dans le toit pour éteindre les flammes.

D'après les premiers éléments recueillis sur place, une ou plusieurs personnes seraient entrés par effraction avant de mettre le feu.

Cet incendie intervient une semaine après la destruction par les flammes d'une buvette au stade Louis-Exbrayat de Brives-Charensac. Un troisième incendie s'était également déclaré durant le week-end au club house de tennis. Le maire de la commune envisage l'installation de caméras de vidéo-surveillance.

Incendies à répétition d'origine criminelle
Reportage de Matthias Julliand et de Meïla Mendy. Intervenants : Jean-Paul Tierle Gérant de la société Solution Micro et Gilles Dellabre Maire de Brives-Charensac (43)
.

Sur le même sujet

Agriculteurs en colère dans la Loire (et ailleurs) : on vous dit pourquoi !

Les + Lus