• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Chef d'entreprise assassiné en Hte-Savoie : suicide du suspect en prison

Le centre pénitentiaire d'Aiton, en Savoie. / © France 3 Alpes
Le centre pénitentiaire d'Aiton, en Savoie. / © France 3 Alpes

Un homme poursuivi pour assassinat et écroué après avoir reconnu avoir tué un chef d'entreprise, mercredi en Haute-Savoie, s'est suicidé dans sa cellule dans la nuit de samedi à dimanche.

Par S.M. avec AFP

"Les gardiens de la maison d'arrêt d'Aiton (Savoie), où il était en détention provisoire après sa mise en examen vendredi, l'ont retrouvé mort entre deux rondes.
Il s'est pendu avec son lacet de chaussure", a précisé dimanche après-midi le parquet d'Albertville, soulignant que le détenu n'était pourtant "pas considéré comme suicidaire".

Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances exactes du décès. Âgé de 54 ans, le détenu avait été interpellé le soir même du meurtre d'un chef d'entreprise de 47 ans, tué mercredi à l'aube au volant de son véhicule utilitaire sur une petite route à Neuvecelle (Haute-Savoie). Cible de deux coups de feu, l'entrepreneur avait reçu le coup fatal à la tête à bout touchant.

Trois suicides en six mois dans les prisons de l'Isère

Le mis en cause qui connaissait la victime depuis une dizaine d'années, était passé aux aveux vendredi après-midi lors d'une garde à vue de 48 heures. Il avait expliqué son geste par "une amitié déçue" et une dette d'argent jamais honorée. L'arme du crime, un fusil de chasse, avait été ensuite retrouvée sur ses indications.Le quinquagénaire bien qu'ayant donné rendez-vous au défunt chef d'entreprise, avait déclaré aux enquêteurs, "ne pas avoir eu vraiment l'intention de le tuer".

Son suicide en cellule par pendaison s'ajoute à ceux de deux détenus à la maison d'arrêt de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), le 8 août et le 24 septembre. L'un était écroué pour le braquage d'un bureau de tabac, le 29 juillet à Dolomieu (Isère), au cours duquel un témoin avait été tué, l'autre pour avoir tué son ex-compagne à la hache près de Lyon en mai.

Sur le même sujet

Intervenants :

Les + Lus