• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Mondiaux de gym : Tommasone en bronze

Tommasone : seule médaille française de ces Mondiaux. / © Archives, France 3 Rhône-Alpes
Tommasone : seule médaille française de ces Mondiaux. / © Archives, France 3 Rhône-Alpes

La lyonnais Cyril Tommasone a décroché le bronze sur l'épreuve du cheval d'arçons et offert sa première médaille à la France lors des Mondiaux-2014 de gymnastique artistique, samedi à Nanning (Chine). Le titre a été remporté par le Hongrois Krisztian Berki. Le Croate Filip Ude a remporté l'argent.

Par S.M. avec AFP

Tommasone, 27 ans, accroche une deuxième médaille mondiale à son palmarès. Le Lyonnais avait déjà glané l'argent lors des Championnats du monde en 2011, une année glorieuse pour lui alors qu'il avait aussi pris l'argent lors des Championnats d'Europe sur son agrès de prédilection.

Il s'était tenu depuis loin des podiums. Le vice-champion d'Europe 2011 avait cependant pris la 5e place aux jeux Olympiques de Londres en 2012 mais l'année 2013 fut bien compliquée. Il avait échoué à se qualifier aux arçons aux Euros puis aux Mondiaux.

A Nanning, il avait lancé un message fort pour signifier qu'il était toujours bien là aux arçons en obtenant un bon score lors du concours général jeudi, même
s'il s'était classé 20e. Sa note avait été de 15,666 points sur l'agrès. Rassuré, il s'est élancé samedi avec confiance et a réalisé une performance propre, hormis la sortie.

Le récit en images de Jean-Paul Savart :
Tommasone médaille de bronze

 

Tommasone, le Lyonais :

Né le 4 juillet 1987 à Villeurbanne, Cyril Tommasone débute la gymnastique à 7 ans et s'entraîne à la Convention Gymnique de Lyon comme Yann Cucherat avec qui il partage le même entraîneur, Anatoli Vorontzov.

Il est membre de l'équipe de France depuis 2000 où il termine premier des Championnats de France Espoir. Depuis, sa carrière nationale connaît une belle progression notamment depuis 2010.

En effet, lors des Championnats de France Elite 2010 à Albertville, il finit premier de la compétition aux barres parallèles et au sol et second du concours général et du concours à la barre fixe. Un an plus tard, en 2011, lors des Championnats de France Elite à Toulouse, il termine cette fois-ci premier du concours général ainsi qu'aux arçons mais échoue à la seconde place aux barres parallèles.

Sur le même sujet

Vendanges : on recrute dans le Diois mais les candidats ne se bousculent pas

Les + Lus