Les étudiants de l’université Blaise Pascal lancent une “occupation culturelle” de leur fac [mis à jour]

Après de nombreuses actions ces dernières semaines, les étudiants de l'Université Blaise Pascal restent mobilisés pour protester contre le manque de moyens. Ce jeudi 6 novembre, ils ont décidé de lancer une "occupation culturelle" de leur université. 

Par France 3 Auvergne

Après avoir manifesté de nombreuses fois dans les rues de la capitale régionale depuis plusieurs mois sans réelles avancées dans leurs revendications, les étudiants de l'université Blaise Pascal ont décidé de changer de stratégie. Ce jeudi, ils ont choisi de mettre en place une journée et une nuit d'occupation culturelle pour mieux se faire entendre et comprendre.

« On occupe la fac culturellement car les filières qui sont en danger, ce sont surtout la culture et le patrimoine." indique Marion, étudiante en deuxième année d’histoire de l'art. "On a voulu montrer qu’on était là et qu’on veut garder notre fac. »

A travers ce mouvement, les étudiants protestent contre le manque de moyens, en particulier le nombre de professeurs : cette année, 63 postes ont été supprimés et 140 ont été gelés.

Ce jeudi, une journée culturelle et artistique commencera dés 15 heures avec des ateliers de théâtre, de cirque ainsi que des concerts et des spectacles en soirée. Les étudiants devraient ensuite investir le grand amphi avec leurs duvets pour y passer la nuit...

Occupation à l'université Blaise Pascal
Reportage : Laurent Pelletier et René Thévenot. Intervenants : Marion Lemaitre (Etudiante en deuxième année licence métiers du livre) et Arthur Masqué (étudiant et membre du comité de mobilisation)

 

Sur le même sujet

L'interview de Laurent Soullier, commandant la CRS Alpes

Les + Lus