• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La gestion de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne à nouveau confiée à Vinci Airports

© MaxPPP
© MaxPPP

L'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne connaît son exploitant pour les années à venir. Ce sera le groupe Vinci Airports jusqu'en 2026. Un nouveau contrat pour le groupe qui gérait déjà l'aéroport depuis 7 ans.

Par Evelyne Rimbert

Vinci Airports a été désigné, mardi matin, par le Syndicat Mixte de l'Aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne pour la gestion de la plateforme clermontoise.
Le groupe qui exploite 23 aéroports dans le monde dont 10 en France, gérait déjà depuis 7 ans l'aéroport de l'agglomération clermontoise.

Un bilan favorable 

Son bilan a donc joué favorablement dans le renouvellement de sa délégation de service public pour 12 années supplémentaires.
Une hausse de 15% du nombre de passagers sur les deux dernières années, avec franchissement du cap symbolique des 400 000 passagers fin 2013, mais aussi les projets d'investissement du groupe sont autant d'éléments qui ont certainement fait pencher la balance en faveur de Vinci Airports. Au détriment de deux autres candidats à la reprise du contrat d'exploitation.
Ce contrat prendra la forme d'une délégation de service public d'exploitation et entrera en vigueur le 1er janvier 2015. Il comprend l'exploitation, le développement aérien, l'entretien et la maintenance de la plateforme aéroportuaire : aérogare, pistes et équipements ainsi que des implantations commerciales.

700 000 passagers par an d'ici à 2026

L'une des ambitions de Vinci Airports est de passer de 425 000 passagers en 2014 à près de 700 000 par an d'ici à 2026. Pour ce faire, le concessionnaire va renforcer l'aviation d'affaires et proposer de nouvelles destinations touristiques.
Sachant qu'actuellement, plus de 230 destinations internationales sont accessibles chaque jour depuis Clermont-Ferrand grâce à un accès privilégié aux grands hubs, comme Lyon avec 2 vols quotidiens, Paris-Charles-de-Gaulle avec 4 vols quotidiens et Amsterdam avec 4 vols hebdomadaires.

Peu d'objectif chiffré, en revanche, pour la création d'emplois, si ce n'est l'embauche d'une trentaine de personnes en insertion.
Vinci Airports signe un nouveau contrat de 12 ans pour la gestion de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne
Reportage : Céline Pauilhac, Bleuenn Le Borgne, Alain Gavin. Intervenants : René SOUCHON (Président de la région Auvergne, Président du Syndicat Mixte de l'Aéroport), Nicolas NOTEBAERT (Président de Vinci Airports, Président de la société d'exploitation de l'aéroport).




Sur le même sujet

Ce 23 septembre, Federica a percé le dernier mur

Les + Lus