Cet article date de plus de 6 ans

Grêve SNCF : Les perturbations restent à venir

La SNCF annonçait à la mi-journée peu de perturbations malgré le mouvement de grêve plutôt suivi par les contrôleurs.41% d'entre eux seraient grêvistes  mais les annulations de trains resteraient limitées.Néanmoins, le trafic des TGV dans le Sud Est sera bientôt davantage affecté     
Plus de 40% des contrôleurs SNCF étaient en grève vendredi à l'appel de deux syndicats mais ce mouvement entraînait peu de perturbations, avec un trafic normal sur le réseau francilien et la plupart des TGV, les réseaux TER et Intercités étant davantage affectés.

Selon les chiffres de la direction établis à 11H00, la grève lancée jeudi soir était observée par 40,95% des contrôleurs, et globalement par 6,85% des personnels. "C'est une bonne mobilisation, même au regard des chiffres, toujours minimisés,
de l'entreprise", a réagi Olivier Gendron (CGT). 
 
Malgré l'ampleur du mouvement, les annulations restaient limitées, une partie des trains pouvant rouler sans contrôleurs et les agents disponibles ayant été réaffectés pour ajuster le plan de transport. Le mouvement d'action des contrôleurs perturbe en revanche les TER, avec en moyenne 2 liaisons (train et/ou car) sur 3 prévues.Sur le TGV Sud-est néanmoins, les perturbations devraient s'accentuer, avec un tiers d'annulations en moyenne, comme pour les TER.

Les prévisions de trafic livrées par la SNF sont les suivantes (Samedi 6 décembre):
La compagnie prévoit "un retour progressif à la normale dimanche matin à partir de 8 heures".
durée de la vidéo: 01 min 48
Grêve SNCF

 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social transports en commun