• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les Lyonnais portent la lumière en terre Irakienne

La procession des fidèles qui l'accompagne Le 06/12/2014 / © France Tv
La procession des fidèles qui l'accompagne Le 06/12/2014 / © France Tv

Le primat des Gaules célèbre cette année la fête des lumières dans les rues d'Erbil au nord de l'Irak. C'est la seconde fois que Mgr Philippe Barbarin se rend dans les camps de réfugiés de la ville, à 70 kilomètres seulement des positions du groupe "Etat islamique". 

Par Isabelle Gonzalez

Des milliers d'Irakiens et de Syriens chrétiens ont trouvé refuge là-bas, fuyant les massacres.
Dans le cadre du jumelage entre le diocèse de Lyon et celui de Mossoul (Irak) et à l’approche de la fête de l’Immaculée Conception (8 décembre), le cardinal philippe Barbarin, archevêque de Lyon, est donc parti pour une visite de 48 heures à Erbil. Il y est reçu par Mgr Sako, Patriarche des Chaldéens.
Dans son message intitulé « Pourquoi nous repartons en Irak », le cardinal Barbarin écrit : « Nous allons prier, non pas seulement pour nos frères d’Irak (…) mais prier avec eux (…) ».
La solidarité matérielle n’est pas oubliée: la visite d’un complexe immobilier, aménagé notamment grâce aux fondations Saint-Irénée et Mérieux, où 2500 personnes ayant tout perdu devraient être accueillies est programmée.
Pour le cardinal, le troisième enjeu de ce déplacement est « d’alerter », c’est-à-dire « montrer le destin de ceux qui sont restés fidèles au Christ et qui pourraient être oubliés dans les méandres de l’Histoire ». « Nous ne vous oublions pas, conclut-il en s’adressant aux Irakiens. 

Sur le même sujet

Agression du maire de Saint-Alban-les-Eaux lors de la fête du 15 Août

Les + Lus