Exclusif : la réaction de Jean-Marie Chauvet, "inventeur" de la grotte

Le découvreur officiel de la grotte Chauvet, rebaptisée "grotte ornée du Pont d'Arc", a accordé un entretien exclusif à France 3 Ardèche. Jean-Marie Chauvet exprime son écoeurement suite aux démarches de 6 spéléologues qui revendiquent d'être les "co-découvreurs" du site. 

© France 3 Ardèche
Un premier groupe d'explorateurs aurait en quelque sorte ouvert la voie aux découvreurs dès le mois de juin 1994, soit 6 mois avant la découverte formelle, au mois de décembre suivant. La première brèche pratiquée dans cette grotte serait donc intervenue à cette date, en présence de J.-M. Chauvet certes, mais grâce à 6 spéléologues, et sans que la richesse de ses peintures murales n'apparaisse alors.

Pour Chauvet, c'est bien la découverte des oeuvres d'art pariétal et leur déclaration officielle qui fait foi. D'après lui, l'appât du gain motive les dernières révélations : une réplique, copie conforme de la grotte, sera ouverte au public le 25 avril 2015 ; 300 000 personnes y sont attendues chaque année. Des négociations sont toujours en cours, dans un climat tendu, sur l'intéressement des inventeurs "officiels" aux droits d'entrée.

Les propos de Jean-Marie Chauvet, recueillis par Nicolas Ferro :
durée de la vidéo: 05 min 56
ITV J.-M. Chauvet

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grotte chauvet culture patrimoine polémique