Contes et aventures dans les cordes de l'Orchestre d'Auvergne

L'Orchestre d'Auvergne offre vendredi 19 et samedi 20 décembre un concert de Noël avant l'heure, à l'Opéra Théâtre de Clermont-Ferrand. L'oeuvre principale, inspirée du Gargantua de Rabelais, est signée Jean Françaix.

A propos de l'oeuvre de Jean Françaix : "L'histoire est comique, et la musique aussi !", se régale le chef de l'Orchestre d'Auvergne.
A propos de l'oeuvre de Jean Françaix : "L'histoire est comique, et la musique aussi !", se régale le chef de l'Orchestre d'Auvergne. © France 3 Auvergne
Les musiciens de l'Orchestre d'Auvergne, dirigés par Roberto Fores Veses, racontent en musique un conte parmi les plus extravagants. L'esprit pétillant et l'humour bon enfant des "inestimables chroniques du bon géant Gargantua" de Jean Françaix font merveille en revisitant les textes de Rabelais (16e siècle).

Il y a beaucoup de jazz, de cabaret, de Moulin Rouge de cancan... Il y a plein de truc de fous pour montrer au public qu'on a la pêche ! (Roberto Fores Veses, chef de l'Orchestre d'Auvergne)





Ce Gargantua, plat de résistance, est suivi d'un double dessert : deux valses d'Antonin Dvorak et une sérénade pour cordes de Josef Suk. Plus romantiques, les compositeurs tchèques apportent une touche finale de poésie et de douceur à ce concert dédié au jeune public.

durée de la vidéo: 00 min 58
Contes et aventures de l'Orchestre d'Auvergne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
par ici les sorties musique culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter