Cet article date de plus de 6 ans

La surprenante réapparition des médaillons de l'opéra de Clermont-Ferrand

Construit en 1758, l'opéra théâtre de Clermont-Ferrand a été entièrement rénové en 2013. Lors d'une première rénovation dans les années 60, des médaillons représentant les musiciens Rameau, Onslow et Chabrier avaient disparus... Ils viennent d'être retrouvés !


Ils sont trois. Trois médaillons représentant trois personnalités de la musique liées à l'Auvergne : Jean-Philippe Rameau, George Onslow et Emmanuel Chabrier. Ils avaient disparus lors de la précédente rénovation de l'opéra théâtre de Clermont-Ferrand en 1964, qui avait notamment consisté à recouvrir les murs de tentures couleur framboise. Les mauvaises langues diront qu'ils avaient été volés... Quoiqu'il en soit ils ont aujourd'hui miraculeusement réapparu !

On voit que la personne ne les a pas dégradé... Ils sont plutôt dans de bonnes conditions de préservation, donc je pense que c'est quelqu'un qui avait un lien très affectif à ces médaillons ! (Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand)


Une fois rénovés, ces médaillons peints par Louis-Antonin Retru (qui réalise au début du 20eme siecle la décoration de foyer de l'opéra théâtre), retrouveront leur emplacement d'origine.

durée de la vidéo: 01 min 22
Triple découverte à l'opéra de Clermont-Fd

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine musique opéra