Cet article date de plus de 6 ans

Les stations alpines victimes de la crise du rouble ?

L'ouverture des domaines skiables se fait dans la douleur, par manque de neige. Et dans les stations les plus huppées, comme à Courchevel, il existe une autre cause d'inquiétude : la crise du rouble. Une monnaie moins forte, et les Russes pourraient être moins nombreux ou moins dépensiers cet hiver.
L'héliport de Courchevel où atterrit une riche clientèle russe.
L'héliport de Courchevel où atterrit une riche clientèle russe. © France 3
Le reportage, à Courchevel, de Benjamin Delombre et Michel Anglade :
durée de la vidéo: 01 min 50
Crise du rouble / stations de ski

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski économie international crise économique