Derby: Petits messages assassins sur Twitter entre l'OL et l'ASSE

© AFP
© AFP

Le derby OL/ASSE du 18 avril a déjà débuté sur la toile. Le club stéphanois réprouve "les tweets insultants et déplacés" de Jean-Michel Aulas. Le club estime  que "le Président de l'Olympique Lyonnais crée d'ores et déjà un climat pesant autour du prochain derby" et il alerte les pouvoirs publics.

Par Philippe Bette

Un mois et demi avant le derby qui opposera l'OL à l'ASSE, les échanges sont déjà très tendus entre les deux clubs. Et le club stéphanois d'accuser nommément J.Michel Aulas d'entretenir par ses tweets un climat délétère.

Le tweet incriminé, celui qui met le feu aux poudres, intervient dans un premier échange le 22 février dernier avec une supportrice stephanoise (@stephanoises). Elle reproche à JM Aulas d'en avoir constamment après St-Etienne :  ​​

 tout le temps à dire "Sainté ceci, Sainté cela" mais vous êtes accro à nous ou quoi ? On est votre modèle en fait mdrrr

Jean-Michel Aulas réplique aussitôt qu'il est précisément l'invité du Président du club Roland Romeyer ("RR") et il en profite pour glisser une pique. En ces termes :

oh les autistes j'ai répondu à une invitation de votre President RR, ne soyez pas vexé d'être à ......????10 points je crois
21:07 - 22 Févr 2015







Du coup, tous les supporters stéphanois s'y mettent :
























Du coup, les supporters lyonnais s'y mettent aussi, et certains arrivent même à faire preuve d'humour et de  pondération :














On vous épargne donc les échanges les plus dévastateurs pour ne garder que les dernières réponses de JM. Aulas, qui se veulent apaisantes   :

  











Bref, Jean-Michel Aulas tente un geste sportif en expliquant mardi qu'il milite lui-même pour obtenir l'autorisation de stade pour les supporters stéphanois lors du prochain derby à Lyon ce qui ne semble pas gagné.    

Mais l'ASSE ne veut manifestement pas en rester-là. Le club a décidé malgré tout d'alerter la Ligue du football et les pouvoirs publics sur les dangers que représentent ces messages à l'approche du match : "Alors que l'ASSE s'applique à maintenir les conditions d'une rivalité saine et sportive, le président de l'Olympique lyonnais crée d'ores et déjà un climat pesant autour du prochain derby", indique l'ASSE dans un communiqué.

"Les messages de Jean-Michel Aulas ne peuvent qu'écorner l'image du football et sa valeur éducative fondamentale de respect que tous les clubs professionnels se doivent de véhiculer quotidiennement, notamment au sein de leur centre de formation", poursuit le club stéphanois.

Jean Michel Aulas est revenu mercredi à Paris sur cette affaire et dit ne regretter aucun tweet. Le site 20 minutes.fr rapporte ses propos : " «Je ne donne à personne le droit de dire que je suis insultant sur Twitter.».Il a aussi commenté en ces termes le communiqué de l'ASSE  : «Ceux qui ont fait ce communiqué ne doivent pas savoir utiliser Twitter. J'ai beaucoup d'humour et je suis quelques fois ironique au second degré, avec de la dérision.».Fin de la partie ? 

Sur le même sujet

Les + Lus