Paris / Nice. Romain Bardet : "C'est dans la difficulté qu'on apprend. L'apprentissage continue."

Il a fait rouler ses coéquipiers durant plus de 60 kilomètres mais il a calé dans les derniers hectomètres de l'ascension de la Croix de Chaubouret. L'Auvergnat Romain Bardet était déçu à l'arrivée de la 4ème de Paris / Nice mais il espère se rattraper avant la fin de l'épreuve. 

Onzième sur la ligne d'arrivée de la 4ème étape de Paris / Nice disputée entre Varennes-sur-Allier et la Croix de Chaubouret, Romain Bardet a reconnu qu'il n'avait "plus de jambes" pour répondre à l'attaque lancée par le duo de la Team Sky composé de Richie Porte et Geraint Thomas. Le premier cité s'est imposé au terme de cette étape longue de 204 km et il est ainsi revenu à une seconde de la première place du classement général. 

C'est dans la difficulté qu'on apprend. J'aurais préféré récompenser différemment le travail de mes coéquipiers. L'apprentissage continue. On s'attendait à ce que Sky soit aussi fort. Le rythme était irrégulier, parfois à 40 km/h, parfois arrêté. Dans une montée comme celle-ci, où l'aspiration joue un grand rôle, ce n'était pas forcément à mon avantage. J'ai réagi sur les deux, trois premières attaques. A la quatrième, je n'avais plus de jambes. J'espère me rattraper avant la fin de Paris-Nice.