Une soucoupe volante en Haute-Savoie ?!

Publié le Mis à jour le

Une soucoupe volante survole régulièrement le lac Léman. Elle se pose dans le petit village de Larringes, perché juste au-dessus d'Evian. Nous avons enquêté sur ce mystère. Derniers éléments.

Les premières observations remontent à quelques années déjà... toujours à l'automne. Précisément au moment de la Vogue, la grande fête du village de Larringes. 1 200 âmes au dernier recensement, sans compter les éventuels occupants de la dite soucoupe. Un OVNI qui parait goûter le Chablais, ses vins, ses mets, puisqu'il y revient très régulièrement. Drôle d'histoire...

Reportage JC Pain et Franck Ceroni
durée de la vidéo: 02 min 22
Soucoupe volante à Larringes

En réalité (oui, cette histoire est bel et bien réelle), tout a commencé par un défilé de chars. Quand quelques gars du village, des amis de 30 ans au moins, ont eu l'idée de se lancer dans un remake de "La soupe aux choux". Vous savez, le film-culte, farci de flatulences cosmiques, avec De Funès, Jean Carmet et Jacques Villeret, d'après René Fallet


C'est ainsi que Pierre, Stéphane, Pascal, Sébastien, Régis et Christophe (dit Sucette) vont créer une soucoupe dûment motorisée, deux chevrons s'il vous plaît, puissamment sonore et lumineuse. Sans oublier la machine à fumée. Dans la bande, chacun met son talent au service du groupe, que dis-je, de la communauté ! 

En effet, quand Le Glaude, Le Bombé, La Francine, La Denrée et les autres sortent la soucoupe, les villageois leur font la fête. La circulation s'arrête, l'épicier leur prépare la soupe (aux choux bien sûr), les enfants accourent, bref tout Larringes est en émoi. Aussi. 


Et pourtant, toute la semaine, en tant que VRP, technicien, ou chef d'entreprise, les joyeux drilles travaillent d'arrache-pied pour nourrir leurs familles. Des hommes sérieux qui ne se prennent pas au sérieux. Des amis qui répandent la bonne humeur autour d'eux. Une sorte de service public de la joie. En un mot : bravo !
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité