Talentéo, société de communication de Grenoble organise le premier "café emploi/handicap" à La Belle Electrique

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Un café pour mettre en relation les employeurs et les professionnels en situation de handicap, c'est le concept imaginé par cette société de Grenoble. Ce dispositif, unique en France a permis de recruter des dizaines de personnes.

Reportage. Créée en 2011 à Grenoble, Talentéo est une entreprise qui fait désormais référence dans la communication digitale au service du handicap et de l'emploi. Elle a mis au point un concept inédit de rencontres professionnelles qui permet aux employeurs et aux personnes en situation de handicap en recherche d'emploi, de se rencontrer dans un lieu inédit. Ce jeudi 30 avril, c'est à La Belle Electrique, la toute nouvelle salle de concert de Grenoble que le "café de l'emploi " a eu lieu.



Parmi les entreprises présentes, Air Liquide, le CEA, Go Sport,Schneider Electric et STMicroelectronics qui ont mis en place des dispositifs d'alternance pour des salariés en situation de handicap.



Particularité de ce café, ce sont des professionnels eux-mêmes en situation de handicap qui présentent les différents métiers, qu'ils soient collaborateurs ou créateurs de leur propre entreprise, à l'image de Jérôme Adam, créateur de la série "j'en crois pas mes yeux". Une web-série qui vise à dédramatiser le handicap par cet entrepreneur qui a perdu la vue il y a plus de 20 ans et qui s'aperçoit "qu'il finit par ne même plus dire une seule fois dans sa vie professionnelle qu'il est aveugle".



Car tous le reconnaissent, au-delà de leur handicap, ce sont surtout les barrières psychologiques qu'il leur faut renverser, et pas seulement celles de leurs interlocuteurs, mais les leurs.



Reportage de Jean-Christophe Pain & Franck Céroni

Intervenants : Jérôme Adam, créateur "J'en crois pas mes yeux"; Etienne Gerber, ingénieur matériaux et déficient visuel; Astrid Perdrix, Schneider Electric


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité