À Riom, l'ancien terrain de football devient le refuge des libellules et du triton palmé

Vincent Legé et Romain Legrand, du conservatoire d'espaces naturels, étudient le marais restauré de Riom.
Vincent Legé et Romain Legrand, du conservatoire d'espaces naturels, étudient le marais restauré de Riom.

La commune a sollicité le Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne pour restaurer un marais dans la ville, une zone humide qui constitue un refuge de la biodiversité Depuis, la nature a vite repris ses droits. Libellules, batraciens et flore s'y trouvent bien. 

Par Alice Robinet

Depuis le XXe siècle, les deux tiers des zones humides de France ont disparus. Or ces espaces constituent des écosystèmes accueillants pour un grand nombre d'espèces de faune et de flore. 

La ville de Riom a donc décidé de restaurer son marais, jusque-là aménagé en terrain de football, en demandant conseil auprès du Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne

Il a suffit, ou presque, d'arrêter de tondre, pour que la nature reprenne ses droits. Aujourd'hui, une quinzaine d'espèces de libellules sont recensées dans la zone, tout comme des batraciens dont le petit triton palmé. 

La menace de la perche 


Dans le marais, une perche, espèce invasive de poisson menaçant les batraciens, a également été aperçue. Pour l'instant, les chargés d'études du CEN ne sont pas inquiets. Mais si ses congénères la rejoignent dans le marais, la bio-diversité pourrait ne plus être si prolifique. 

Riom veut préserver ses zones humides
Charline Coca et Maurice Tiouka

Intervenants : Vincent Legé et Romain Legrand, chargés d'études au CEN d'Auvergne. 

Les prochaines sorties naturalistes du Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne : 

  • Opération Fréquence grenouille

Samedi 16 mai, Sortie naturaliste & formatio, Mare de Fontechelle
Suivi et prospections du Triton marbré et autres amphibiens
19 h, Riom ou 20 h, Voingt (63) Sur inscription au CEN Auvergne, 04 73 63 18 27

  • Les orchidées sauvages 

Mardi 19 mai, Colline de Mirabel, avec Riom Communauté et le CG 63
18 h, Riom (63), Sur inscription au CEN Auvergne, 04 73 63 18 27

Sur le même sujet

Les + Lus