• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ain: Portrait d'Elsa Achard, fleuriste nomade au volant de son insolite “Flower Truck”

Elsa Achard a fait le choix de devenir fleuriste ambulante / © T.Swiderski
Elsa Achard a fait le choix de devenir fleuriste ambulante / © T.Swiderski

A Niévroz, dans l'Ain, une fleuriste a eu l'idée de vendre ses bouquets à bord d'une estafette des années 70. Du style, des couleurs et des rencontres : portrait d'une passionée de poésie ambulante. 

Par Alexandra Marie

Une estafette pastel qui file sur les routes de l'Ain... Au volant Elsa, fleuriste nomade. Sa signature : une vieille Renault.

"Je n'aurais pas pu faire les marchés avec une simple remorque. Le visuel est attractif pour beaucoup de clients. Ils s'arrêtent pour se prendre en photo devant l'estafette, ça leur rappelle des souvenirs", raconte la jeune femme. 
 
Portrait d'Elsa Achard : fleuriste nomade dans l'Ain
Quand la poésie florale s'invite en estafette dans les épiceries du coin et les marchés.  - S.Boschiero/T.Swiderski

Ses fleurs, elle les assemble chez elle, à Niévroz (Ain). Dans son salon, elle compose de gros bouquets ébouriffés multicolores, avec une préférence pour les fleurs françaises, quand c'est possible. 

La fleuriste ambulante approvisionne les épiceries de village, où elle crée de petits coins de poésie végétale entre les paquets de biscottes... et le rayon bière. Les clients sont au rendez-vous. 

Il y a les épiceries de campagne, mais il y a surtout les marchés. Elsa aime faire son stand un nid de couleur et de poésie verte, même sur une place souvent sans charme.

Prochain projet de l'infatigable fleuriste nomade : donner des cours d'art floral... Et pourquoi pas sur le marché ?
 

Sur le même sujet

Cantal : une initiation au tir à l'arc à cheval

Les + Lus