Ain : la première forêt cultivée en biodynamie en Europe

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud .

Pour que les forêts redeviennent un lieu d'accueil pour la faune sauvage, le Syndicat des Forestiers Privés de l'Ain se lance dans la biodynamie. A Châtenay, une plantation de chênes n'est soumise à aucune chimie, aucun pesticides. Et ce n'est pas la seule nouveauté.

Ce qui saute aux yeux en premier, c'est la densité de plantation. On peut se promener entre les arbres, et la faune peut y faire sa vie. Les rayons du soleil sont aussi plus directs. Dans cette parcelle expérimentale de Châtenay, il n'y a que 500 arbres par hectare contre 2000 ailleurs ! C'est une première grosse différence. 



L'autre ne se voit pas. Grâce à une "potion magique" mise au point par un pépiniériste de Châtillon-sur-Chalaronne, les arbres ont profité d'un "bain de pied" avant d'arriver en terre. Le but était de les rendre plus robustes.



La potion est en fait un mélange de champignons et de bactéries. Ce traitement des racines doit permettre aux arbres de mieux capter les nutriments.



Tous les partenaires qui ont travaillé sur cette première forêt cultivée en biodynamie, évoque le développement durable et le travail pour les générations futures. Les spécialistes de Reforest'Action observent d'ailleurs de très près cette expérimentation.



Reportage Franck Grassaud et Claire Cherry-Pellat

durée de la vidéo: 02 min 05
Intervenants: Jean-Pierre Bouvard, Syndicat des Forestiers Privés de l'Ain; Daniel Soupe, pépiniériste à Châtillon-sur-Chalaronne; Emmanuelle Unrein, technicienne en biodiversité forestière

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité