"On espère le mélange des deux premières saisons, se maintenir sans trop se faire peur, avec peut-être un parcours en Coupe." On reste humble au FBBP01 et les objectifs affichés par le manager général le prouvent.

Toutefois, Vincent Poupon aime à valoriser ces saisons passées. "On a trop tendance à banaliser les performances et pourtant... On a quand même beaucoup moins de moyens que les autres." Le budget a certes progressé pour atteindre les 8 millions d'euros, mais des équipes de Ligue 2 sortent plus du double.

Pour autant, le club avance de nouveaux projets: un centre de formation à Péronnas pour 2018 (financé pour 1/3 par le club!) et un centre d'entraînement en évolution. Le FBBP va aussi profiter d'une importante amélioration du côté du stade Verchère où une grosse tribune sort de terre.  

Du côté des effectifs, on mise sur la fidélisation, et ça marche plutôt bien avec seulement 5 départs.  

Les départs
L'équipe a juste perdu Julien Fabri, parti pour Brest. Un prêt de qualité que l'OM avait consenti. Loïc Damour a, lui, pris la route de Cardiff, une offre qui ne se refuse pas dans la D2 anglaise. Quant à Romain Del Castillo, il n'est pas parti très loin, le staff bressan espère que l'OL saura lui faire confiance. Le milieu de terrain offensif Jason Berthomier a, lui, pris la direction de Brest. La négo a paraît-il été épique entre Bourg et la Bretagne. Enfin Bruce Abdoualye ne portera plus le maillot des Bleus en 2017-2018, préparant sa reconversion du côté de Louhans. 

Les arrivées
Des départs compensés par les arrivées de l'attaquant Adama Sarr, du portier Gaëtan Deneuve, du gaucher Grégoire Amiot et de Pape Paye venu de Lorient. Quatre jeunes joueurs vont aussi renforcer l'effectif. Et le mercato n'est peut-être pas fini. Le coach, Hervé Della Maggiore aurait encore des idées en tête. Les dirigeants lui font confiance, ravis de la savoir encore à Bourg cette saison. 

Reportage Franck Grassaud et Valérie Benais

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.