Les fouilles du Mont Châtel, une enquête sur les Mérovingiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud .

A l'époque mérovingienne, le territoire de la France actuelle n'était qu'une contrée sauvage peuplée d'incultes et de barbares! C'est ainsi que les historiens du XIXe siècle présentaient cette période. Mais des fouilles, comme celles du Mont Châtel (Ain), révèlent une société bien plus civilisée.

C'est une époque entre Empire Romain et Moyen Age, qui a souvent été oubliée des livres d'Histoire. Entre le VIe et le VIIIe siècle, la société était pourtant déjà structurée avec une aristocratie, des hommes libres et les autres, ces esclaves de naissance, un reliquat de l'Antiquité. 



Les fouilles menées au Mont Châtel, sur l'ancienne commune de Pressiat (Ain), en disent aussi plus long sur la vie quotidienne, l'architecture et surtout la religion...



On remarque d'abord que les sites perchés ne servaient pas uniquement à la protection des populations. En 3 ans, l'archéologue David Billoin a mis au jour, avec ses équipes, deux églises et de nombreuses tombes sur ce site. Les sarcophages, dont certains se trouvaient dans les murs d'une église, incitent à penser que seuls les plus riches avaient droit de reposer en paix ici. A 600m d'altitude, ces familles imposaient encore leur pouvoir après la mort.



On peut aussi imaginer que le Mont Châtel était un lieu de pèlerinage. On était en pleine période de christianisation des campagnes. Ces hypothèses doivent encore être confirmées par de futures recherches. Par chance, le Département de l'Ain et la Direction Régionale des Affaires Culturelles sont engagés financièrement dans cette "enquête".



En attendant, les habitants des villages alentour se sont encore joints aux étudiants et spécialistes durant cet été 2017, pour fouiller et comprendre un peu plus leur propre histoire. 



Reportage Franck Grassaud et Arnaud Jacques  

Perché au-dessus de Pressiat, le site mérovingien du Mont Châtel révèle chaque année de nouveaux secrets sur cette époque méconnue. ©France 3

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité