• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Khosraw Mani, journaliste d'Afghanistan en résidence à Bourg-en-Bresse

Un journaliste afghan en résidence à Bourg-en-Bresse
Intervenants: Khosraw Mani, journaliste; Elodie Gadiollet, Radio B

Comme un artiste en résidence dans une salle de spectacle, Khosraw Mani est en résidence à Radio B, une radio locale de Bourg-en-Bresse. Il y présente des chroniques sur son pays et prend aussi le temps d'aller rencontrer des jeunes pour leur parler de liberté d'expression.

Par Franck Grassaud et Benjamin Métral

"Ça a été très dur, je ne vous raconterai pas, mais il fallait que je parte", lance Mani dans cette salle du collège Victoire Daubié. Face à lui, des collégiens et lycéens gardent le silence et comprennent que la menace était suffisamment forte pour justifier l'exil et quitter ses proches. 

L'histoire de Khosraw Mani est malheureusement celle de nombreux journalistes d'Afghanistan ces dernières années. Même si les Talibans ont officiellement été écartés au début des années 2000, ils sont toujours là. Et des islamistes radicaux ont aussi pris la relève de la terreur. Quant à l'Etat, sa crédibilité est souvent battue en brèche par des affaires de corruption. "Les gens vivent à Kaboul, mais ils vivent avec la peur", témoigne Mani, "et quand on est journaliste ou écrivain, comme moi, on devient une cible." Dans un roman, il a glissé quelques lignes acerbes sur le Djihad, ce qui a suffi à le mettre en danger. On a essayé de le tuer. Se sentant menacé, il a alors décidé d'émigrer en France.

Depuis son arrivée, en septembre 2015, Mani a appris un français impeccable et travaille sur un nouveau roman en anglais. Une critique de l'histoire, tourmentée, de son pays.

Mani en conférence au Collège Victoire Daubié / © France 3
Mani en conférence au Collège Victoire Daubié / © France 3

L'expérience de la résidence à Bourg-en-Bresse est tombée comme une bouffée d'oxygène. L'occasion de découvrir la France et les Français et de partager la culture afghane. D'où la participation active de la Direction des Affaires Culturelles Auvergne Rhône-Alpes et de la Maison des Journalistes à Paris.

Jusqu'au 13 juin, Khosraw Mani interviendra donc régulièrement sur les ondes de Radio B, avec une chronique hebdo et des reportages. Mais il prend aussi le temps d'aller à la rencontre des Burgiens, notamment des jeunes. Il s'agit de surligner l'importance de la liberté d'expression. Des rencontres tout public sont aussi prévues.

Rencontres

Le 28 mars à 20 heures - Ciné débat au cinéma du Centre Culturel Aragon, Oyonnax 
Le 27 avril à 19 heures - Ciné débat au cinéma Grenette, Bourg-en-Bresse

A lire aussi

Sur le même sujet

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus