La Retordica ouvre la saison des courses de chiens de traîneaux

Un des concurrents dans la catégorie "grands attelages" (10 chiens) / © Franck Grassaud
Un des concurrents dans la catégorie "grands attelages" (10 chiens) / © Franck Grassaud

Depuis plusieurs années, faute de manteau neigeux, la Retordica manquait sur le calendrier des courses de chiens de traîneaux. En 2018, même si la neige s'est révélée "mouillée", la compétition a eu lieu sur le Plateau du Retord. 

Par Franck Grassaud

Le soleil joue à cache-cache avec une brume blanchâtre. Ce samedi 6 janvier, les 92 concurrents de la Retordica sont malgré tout dans les starting blocks. On y découvre le pulka (traîneau-luge tiré par un chien), le ski joëring et des attelages parfois composés de 10 chiens. 

C'est le pari une nouvelle fois relevé par Jean-Claude Valette. Le musher de Corrèze a fait plus de 400km pour cette première compétition de l'année. Jusqu'à présent, ses entraînements ont eu lieu "sur terre", la redécouverte de la neige excite donc ses chiens. Quand il ouvre l'arrière de son camion, la ruche canine ne cesse d'aboyer. Il sort ses animaux un par un, et compose son attelage.

Pour mener, il choisit deux femelles: Toomie et Gnarf. "Les chiens de tête ne sont jamais des chefs de meutes, ce sont souvent des femelles craintives qui avancent et n'ont qu'une seule idée en tête: regagner le camion! Si on prenait des chiens de caractère, il pourrait y avoir des bagarres avec d'autres attelages." 

Mais si la hiérarchie n'est pas respectée, c'est aussi parce qu'il faut de "belles bêtes" pour tirer le traîneau, les plus costauds sont ainsi à proximité du pilote.

La boucle fait 15km. La glisse ne sera pas de tout repos, la neige n'étant pas au meilleur de sa forme et se révélant parfois rare. Qu'importe, le grand attelage avance...

Au final, Jean-Claude terminera premier de cette première manche. Comme les autres mushers, il câline sa meute à l'arrivée.

"On ne gagne pas d'argent dans ces courses, c'est vraiment notre passion qu'on nourrit, et celle des chiens", commente le pilote qui affiche 38 ans de traîneau au compteur et plus de 25 titres.  

Reportage Franck Grassaud et Benjamin Metral - Images drone Jean-Pierre Poupon 
La Retordica, course de chiens de traîneaux
C'est l'une des premières courses de chiens de traîneaux de la saison... La Retordica se déroule ce week-end près de Bellegarde, dans l'Ain. L'occasion pour les grands attelages de se tester, après des périodes d'entraînement loin de la neige. Reportage Franck Grassaud et Benjamin Métral - France 3



Sur le même sujet

Romain Bardet donne son nom à 2 parcours cyclo dans le Cantal

Les + Lus